Le Français devait traverser la Manche avec son Flyboard, mais n'a pas réussi car il est malheureusement tombé à l'eau au moment du ravitaillement.

Franky Zapata devait traverser la Manche avec son engin nommé Flyboard ce jeudi 25 juillet 2019, mais il n’a malheureusement pas réussi son défi.

C’est au moment du ravitaillement à mi-parcours sur un bateau que le Français a chuté : la plateforme d’un mètre carré qui se trouve sur le bateau tanguait beaucoup à cause des vagues. Même s’il s’était beaucoup entraîné pour réussir cette manœuvre, il a heurté la plateforme avec son FlyBoard, et il est tombé à l’eau. « Le bateau bouge sous ses pieds, il faut un timing parfait au moment de descendre », a expliqué un membre de son équipe technique sur BFMTV.

Zapata n’est pas blessé : les bateaux l’ont récupéré dans l’eau, conscient. Il serait en revanche très énervé d’avoir manqué son pari.

Zapata en train de s’équiper ce 25 juillet 2019 // Source : Capture d’écran France Info

Les autorités n’avaient pas autorisé un ravitaillement en l’air pour des raisons de sécurité, ce qui avait contraint Zapata à un ravitaillement en mer. La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord avait d’abord émis un avis défavorable à sa traversée, avant de le lever.

Un ravitaillement obligatoire

Il était parti ce jeudi matin à 9h de la ville de Sangatte (Pas-de-Calais), et était censé atterrir aux alentours de Douvres, sur la côte britannique. La distance à parcourir était de 35 km : il fallait faire une pause au milieu pour se ravitailler, sur un bateau, pour changer de sac à dos.

Zapata qui venait de décoller le 25 juillet 2019 // Source : Capture d’écran France Info

Zapata est un champion du monde de jet-ski français, qui développe son prototype depuis des années.

Partager sur les réseaux sociaux