Elon Musk est fasciné par la voiture sous-marine du film l'Espion qui m'aimait. Il a toutefois admis qu'il serait une erreur de consacrer du temps pour la développer.

Une voiture qui plonge dans l’eau et se transforme en sous-marin, ça ne vous dit rien ? La scène du James Bond L‘Espion qui m’aimait (1977) est pourtant culte. Elon Musk l’a mentionnée lors d’une rencontre avec les actionnaires de Tesla le 11 juin 2019, au cours de laquelle il était invité à détailler l’état de son entreprise.

Cela fait des années que le milliardaire parle de ce véhicule : il le mentionnait déjà en 2016 en tant que « petit projet parallèle  » sur lequel il travaillerait. Elon Musk a racheté la voiture utilisée dans le film en 2013 aux enchères, après que l’engin avait été perdu pendant des années.

La voiture sous marin dans l’Espion qui m’aimait // Source : YouTube/Movieclips

« Le marché serait petit »

« Nous avons un design pour une voiture sous-marine, comme celle qu’il y a dans l’Espion qui m’aimait — la Lotus qui se transforme en sous-marin », a confirmé le CEO au cours de la conférence aux actionnaires. Selon lui, il serait possible d’en créer une version fonctionnelle, mais il faudrait la rendre «  un peu plus grande ».

Elon Musk admet toutefois qu’allouer du temps à construire cette machine serait une distraction, surtout à l’heure où Tesla essaie de s’extraire d’une mauvaise passe après plusieurs problèmes coûteux. « Le marché serait petit », a-t-il concédé. « Petit, mais très enthousiaste.  » Il a toutefois souligné qu’il n’excluait pas, un jour, d’en faire un modèle d’exposition.

Crédit photo de la une : YouTube/Movieclips

Partager sur les réseaux sociaux