De nombreux groupes privés sont passés en « secret » pour éviter d'être infiltrés par des internautes malveillants qui les signalent en masse. Facebook va réinstaurer les groupes tombés.

Si vous passez encore un peu de temps sur Facebook, vous aurez peut-être remarqué que de nombreux groupes ont modifié leurs paramètres pour passer de « privé » (qui demandent une autorisation pour y entrer) à « secret » (introuvables en utilisant la barre de recherche) ces derniers jours.

Facebook a réagi pour rassurer ces communautés, le 16 mai 2019.

Pourquoi ce vent de panique a-t-il soufflé sur ces nombreux groupes ? Comme nous vous l’expliquions la veille, des internautes malveillants auraient infiltré certaines groupes anglophones pour les « signaler » à Facebook en prétextant qu’ils dérogeaient aux règles du réseau social. Ils ont ainsi réussi à faire supprimer plusieurs groupes privé.

C’est pour cette raison que de nombreux groupes ont basculé en secret. D’une part, par « prévention », de l’autre, à cause de l’effet de masse : comme Numerama a pu le constater, le mot s’est répandu très rapidement dans la communauté des « neurchis » en France (des groupes thématiques où l’on échange la plupart du temps des contenus légers), et il a suffi de quelques heures pour que quasiment tous les groupes passent en « secret ».

Capture d’un groupe privé récemment passé secret

Facebook va remettre en place les groupes

Certains ont craint qu’il s’agissait de nouvelles mesures de censure de Facebook (appelant ça « The Great Zuccening of 2019 » en rapport avec le CEO Mark Zuckerberg), mais il n’en est rien.

Facebook a depuis annoncé à The Verge que la plateforme « travaillait à remettre en place » les groupes qui ont été signalés injustement par les internautes malveillants, ce que l’entreprise rapporte à du « sabotage ». Après avoir enquêté sur les groupes signalés, les équipes de modération du réseau social se sont en effet rendu compte que des contenus avaient été postés pour «  saboter des groupes qui étaient légitimes et en accord avec les règles de Facebook ».

Un groupe Facebook privé est trouvable via la barre de recherche de la plateforme, mais il faut demander l’autorisation aux administrateurs pour y entrer et pouvoir consulter les contenus qui s’y trouvent. Un groupe est public lorsque tout le monde peut le trouver et consulter les contenus qui y sont partagés.

À lire sur Numerama : Pourquoi de nombreux groupes Facebook deviennent subitement des «  groupes secrets  »

Partager sur les réseaux sociaux