L'opérateur affirme être en mesure de fournir de la 4G à quasiment toute la population en France (métropolitaine).

Dans les télécoms, ce sont les derniers pourcentages qui sont toujours les plus durs à obtenir en matière de couverture. Ceux-ci concernent des zones du territoire très reculées ou difficiles d’accès, avec une densité de population très faible. Alors qu’une antenne-relais qui peut arroser énormément de clients quand elle est installée une zone bien peuplée, son impact est bien plus limitée ailleurs.

Le seuil des 99 %

Il n’en demeure pas moins que les opérateurs sont aujourd’hui en passe de couvrir la quasi totalité de la population. En janvier, SFR annonçait par exemple frôler le seuil des 99 %. Pour Bouygues Telecom, ce palier a même été atteint, selon une annonce faite le 21 février. 99 % en France métropolitaine en  tout cas. Les opérateurs communiquent presque jamais en incluant les territoires extérieurs.

Concernant la couverture du territoire, c’est en direction du régulateur des télécoms qu’il faut se tourner pour avoir des informations. Selon des mesures remontant à octobre 2018, Bouygues couvrait un tout petit plus que les trois quarts de l’Hexagone, à égalité avec SFR, du fait d’un partenariat entre les deux groupes leur permettant de profiter de leurs réseaux pour acheminer leurs communications.

À lire sur Numerama : Quel opérateur a le meilleur réseau mobile en 2019 entre Free, Orange, SFR et Bouygues  ?

Partager sur les réseaux sociaux