C'est le moment d'acheter un robot Sphero BB-8 ou R2-D2. Car la production est désormais stoppée.

Si vous voulez offrir un robot Sphero Star Wars à quelqu’un pour Noël, c’est l’année ou jamais. Dans un article de The Verge publié le 17 décembre 2018, Paul Berberian, CEO, a annoncé que son entreprise ne produira plus d’objets sous licence. Sphero avait nourri un partenariat de trois ans avec Disney.

La décision d’en finir avec les robots à l’effigie de BB-8, R2-D2 ou encore Flash McQueen de la trilogie Cars est liée à des raisons économiques. Comme l’explique Paul Berberian, ces produits se vendent très bien au lancement puis perdent peu à peu de leur intérêt avec le temps. La logique veut aussi que les fans craquent tout de suite, un argument qui n’incite pas à les laisser dans les rayons.

Sphero a vendu des millions de BB-8

En revanche, cela ne veut pas dire que ces objets signés Sphero ont été des échecs. Bien au contraire. En s’appuyant sur la sortie de Star Wars : Le Réveil de la Force, la firme a par exemple écoulé des millions de BB-8, dixit Paul Berberian.

Pour Sphero, l’idée est plutôt de tourner une page et de se concentrer sur ses produits orientés sur l’éducation. Coûtant moins cher (la licence Disney entraîne une inflation à cause des royalties), ils revendiquent un cycle de vie inverse : plus le temps passe, plus ils sont populaires.

Que les propriétaires d’un jouet se rassurent néanmoins : l’application qui permet de piloter son BB-8 ou son R2-D2 continuera d’être mise à jour pour « au moins deux ans, si ce n’est plus ». De toute façon, il est fort probable que votre droïde soit déjà rangé dans un placard. 

À lire sur Numerama : Pourquoi le Réveil de la Force est tellement plus qu’un remake de Star Wars

Partager sur les réseaux sociaux