L'entreprise Vitaminwater a lancé un concours qui défie les internautes de vivre sans smartphone pendant une année. Il s'agit surtout d'une manière pour la société de faire parler d'elle sur les réseaux sociaux.

« Abandonnez votre smartphone et gagnez 100 000 dollars. » En lisant le site de Vitaminwater, on pourrait penser que cette entreprise s’apprête à offrir cette somme à quiconque sera prêt à se passer de son téléphone pendant 365 jours d’affilée.

Vitaminwater, une marque de boisson vitaminée détenue par le groupe Coca-Cola, a tweeté le 11 décembre dernier au sujet de ce concours qui consiste surtout en un gros coup de communication.

#NoPhoneForAYear

Toutes les personnes qui souhaitent tenter de gagner cette somme doivent écrire une publication sur Instagram ou Twitter mentionnant les hashtag #NoPhoneForAYear et #contest. La publication doit contenir les raisons pour lesquelles les internautes veulent se passer de leur smartphone et ce qu’ils ou elles feraient de ce temps libre.

Vitaminwater précise que les publications doivent être envoyées avant le 8 janvier 2019.  En lisant les conditions du concours, on peut voir que la société demande aux internautes de proposer une réponse « unique  » et « originale. » La firme explique ensuite qu’elle contactera le «  gagnant potentiel  » de son concours aux alentours du 22 janvier, par l’intermédiaire de Twitter ou d’Instagram.

Un contrat aux conditions floues

Le participant sélectionné devra ensuite accepter un contrat à respecter pendant un an, impliquant d’utiliser un téléphone daté de 1996 et de ne pas se servir de smartphones ou de tablettes — les ordinateurs ou les assistants de maison ne sont pas proscrits. Comme le souligne Techpost, les règles à suivre semblent volontairement floues…

En jouant sur l’idée que tous les participants au concours peuvent potentiellement gagner la somme de 100 000 dollars (soit 88 000 euros) en abandonnant leur smartphone pendant un an, Vitaminwater essaye évidemment surtout d’attirer l’attention sur les réseaux sociaux.

Le concours de Vitaminwater. // Source : Capture d’écran du site de Vitaminwater

Partager sur les réseaux sociaux