Xavier Niel a été interrogé sur la feuille de route de Free pour les années à venir. Si la Freebox Delta est là pour durer, le FAI prépare déjà son coup d'après avec une nouvelle box. Son arrivée pourrait avoir lieu d'ici trois ans.

Huit ans se sont écoulés entre la Freebox Révolution et la Freebox Delta. Après une période de gestation bien longue, le nouvel appareil high tech du fournisseur d’accès à Internet est bien entendu parti pour durer. Mais combien de temps, précisément ? Les internautes devront-ils patienter encore près d’une décennie avant de découvrir la prochaine box de l’opérateur ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, c’est bien l’une des questions qui a été posée à Xavier Niel lors d’un échange avec des représentants de la communauté des freenautes. Une question surprenante, mais pas illégitime. La technologie évoluera sans aucun doute énormément au cours des années à venir. Dès lors, la Freebox Delta va progressivement devenir vieillotte à mesure que le temps passera.

Une box dans deux ou trois ans

Xavier Niel n’a pas esquivé la question. Dans une séquence capturée par Freenews, le fondateur de Free et principal actionnaire d’Iliad, sa maison-mère, dont il est le vice-président et directeur délégué à la stratégie, explique que si la Freebox Delta sera la box principale du FAI pour les années à venir, une box intermédiaire devrait voir le jour d’ici, deux, trois ou quatre ans.

« On voit à peu près ce qu’on veut mettre dedans », explique ainsi le chef d’entreprise. Mais l’intéressé insiste que cette future Freebox n’est pas vraiment une surprise : son arrivée va correspondre à un plan général que le fournisseur d’accès à Internet suit : « On a toujours une grosse Freebox, une petite Freebox », fait-il remarquer. Pour la génération d’avant, il y a eu ainsi la Freebox Revolution en 2010 et la Freebox Mini 4K en 2015.

Freebox Delta // Source : Ulrich Rozier pour Numerama

Une box intermédiaire

Au sein de la génération actuelle, la Freebox Delta est évidemment la grosse Freebox. C’est elle qui intègre les changements les plus significatifs. La petite Freebox sera quant à elle une box intermédiaire, qui n’intégrera pas nécessairement toutes les avancées de sa grande sœur, mais sera dotée d’atouts que cette dernière n’aura pas. La Freebox Mini 4K par exemple gère l’ultra haute définition.

Xavier Niel s’est évidemment bien gardé de dire ce que contiendra les entrailles de ce futur appareil et comment il s’appellera. Il faudra attendre la prochaine conférence dédiée du FAI, donc à partir de 2021 si le calendrier n’évolue pas d’ici là, pour connaître les intentions de l’opérateur. Et contrairement à la Freebox Delta, régulièrement repoussée, sa petite sœur pourrait bien pointer le bout de nez plus tôt que prévu.

Crédit photo de la une : Kmeron

Partager sur les réseaux sociaux