Retour à la normale sur le réseau électrique européen. Après avoir constaté des écarts de puissance significatifs et continus, les gestionnaires de réseau de transport d’électricité ont pris des dispositions pour les corriger. Ces variations affectaient l'affichage de l'heure sur certains appareils électroménagers.

Si vous avez des appareils électroménagers, l’heure qu’ils affichent à l’écran devrait être la bonne. Si ce n’est pas le cas, c’est peut-être parce que vous ne les avez pas adaptés à l’heure d’été ou parce qu’ils ont été déréglés. En tout cas, si vous faites face à un éventuel souci d’heure incorrecte, ce n’est pas du côté d’un problème électrique au niveau européen qu’il faudra regarder.

En effet, le Réseau européen des gestionnaires de réseau de transport d’électricité (ENTSO-E) a déclaré le 3 avril que les déviations de fréquence « qui ont affecté le réseau électrique d’Europe continentale entre la mi-janvier et le début mars » ont été corrigées, grâce à un effort des gestionnaires de réseau de transport pour «  rétablir une situation normale » et compenser la baisse détectée en début d’année.

electrique-electricite-courant
CC George Becker

Déviation de la fréquence moyenne

« Concrètement, ils ont mis au cours du mois de mars plus d’énergie dans le système et maintenu la fréquence électrique moyenne à 50,01 Hz », explique l’ENTSO-E. Lorsque la baisse de fréquence de réseau est survenue, celle-ci est descendue à 49,996 Hz, alors que la fréquence électrique moyenne en Europe est de 50 Hz. Un écart infime, mais suffisant pour décaler l’heure des appareils par rapport à l’heure officielle.

Lorsque cet incident a été médiatisé, début mars, l’ENTSO-E, faisait observer que « la diminution de la moyenne de fréquence affecte aussi les horloges électriques qui sont pilotées par la fréquence du système électrique et non par un cristal de quartz ». Et ce décalage n’était pas que de quelques secondes : il pouvait atteindre plusieurs minutes — six, lorsque l’ENTSO-E a publié son communiqué.

Partager sur les réseaux sociaux