Sharp vient de dévoiler son nouvel appareil entrée de gamme, le Sharp Aquos S3 Mini. Sans surprise, le produit s'inspire allègrement des téléphones mobiles phares de 2017-2018, à commencer par l'indéboulonnable iPhone X et son incontournable encoche.

Le juteux marché des smarpthones entrée de gamme accueille un énième acteur. En Chine, Sharp a dégainé son nouveau modèle « petit budget », l’Aquos S3 Mini. Enfin, nouveau, c’est vite dit… Sans surprise, le produit ressemble à tout ce qui a déjà été proposé en 2017 et depuis ce début d’année 2018.

Toujours rien de nouveau sous le soleil

Cadrons les choses d’entrée : non, l’Aquos S3 Mini n’a rien d’esthétiquement condamnable, tant s’en faut. On regrette juste l’absence totale d’imagination de la part des constructeurs, et plus particulièrement des designers de la bête, qui ont puisé à l’envi dans tout ce qui se fait actuellement. À commencer par la fameuse encoche, nec plus ultra depuis l’avènement de l’iPhone X — vous étiez prévenus — et qui a des airs, cette fois, d’Essential.

Sharp a également choisi de garder des bordures de seulement quelques millimètres d’épaisseur en haut et sur les côtés, ainsi qu’un bandeau un peu plus large inférieur à l’écran. Y logent un bouton frontal et le désormais classique lecteur d’empreintes digitales. En réalité, il s’agit peu ou prou ici du même design que cultive Sharp depuis des années… On aurait aimé un peu plus d’audace et d’inventivité, même si, on s’en doute, le constructeur n’a fait que se plier aux nouvelles exigences du marché.

Le nouveau modèle de Sharp, l’Aquos S3 Mini. Sharp

Des caractéristiques techniques honorables

Parlons peu, parlons technique :  l’Aquos S3 Mini est pourvu d’un processeur Snapdragon 630 avec 6 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. La firme a opté pour une batterie de 3 020 mAh compatible avec la charge ainsi qu’un connecteur USB-C. Son écran InCell de 5,5 pouces affiche une résolution en 2040 x 1080 pixels.

Côté verso du téléphone, les utilisateurs retrouveront un module photo simple contenant un capteur de 16 millions de pixels. La caméra frontale elle, atteint les 20 millions de pixels et s’avère compatible avec la reconnaissance faciale.

Des caractéristiques techniques tout à fait honorables au regard de son prix mini : déjà disponible en précommande sur le sol chinois (qui détiendra très probablement l’exclusivité) dans trois différents coloris (noir, bleu ou or), le modèle est tarifé à 1599 yuans (environs 205 euros). À ce prix-là, on peut bien se passer d’un peu d’originalité.

Partager sur les réseaux sociaux