Le cofondateur d’Android lance un incubateur à startups

Que devient Andy Rubin, depuis son départ de Google l'automne dernier ? L'homme dirige désormais un incubateur à startups spécialisées dans le matériel. C'est ce que rapporte le Wall Street Journal, qui consacre un reportage à celui qui a cofondé le système d'exploitation Android et qui a dirigé pendant quelques années la division robotique au sein du laboratoire Google X.

Baptisé PlayGround Global, l'incubateur dirigé par Andy Rubin a d'ores et déjà levé plus de 48 millions de dollars auprès de plusieurs investisseurs, dont Google, Hewlett-Packard et un fabricant de composants électroniques (Hon Hai Precision Industry). Avec cette somme, PlayGround Global compte prendre des participations au sein des startups en échange de son soutien financier.