Médiamétrie, fournisseur des mesures d’audience de la télévision hertzienne et des stations de radio, entend bien garder sa position de leader avec la télévision numérique. Il vient d’annoncer la création d’une joint-venture avec Netgem.

« Médiamétrie et le groupe Netgem s’associent pour développer une activité nouvelle de mesure d’usages« , ont annoncé cette semaine les deux partenaires. Ensemble, ils créent une filiale à 50/50 dirigée par un cadre de Médiamétrie. Ils précisent que « cette activité, qui est une innovation sur le marché de la télévision numérique, apportera des informations sur les foyers disposant de décodeurs numériques, notamment les terminaux Netgem« . En juin, l’américain Nielsen Media Research a indiqué qu’il se donnait cinq ans pour inclure internet dans ses mesures d’audience.

Spécialiste de la télévision numérique, Netgem fourni les terminaux de TV par ADSL de Neuf Telecom (N9UF TV), Tele2, Erenis et AOL. Il est donc en position de force sur le marché pour examiner en temps réel les audiences des chaînes diffusées par ces opérateurs, et les données sont précieuses pour la stratégie publicitaires de demain. Même si pour le moment Médiamétrie se contente de réaliser des mesures de tendances, tous les acteurs de l’industrie ont en tête un même objectif de ciblage personnalisé des publicités. Il sera possible de savoir si un abonné ne manque jamais Auto-Moto et de lui proposer ainsi de préférence des publicités sur le monde de l’automobile.

Nous n’y sommes pas encore, et pour le moment Netgem et Médiamétrie veulent compléter et affiner leurs mesures traditionnelles, et savoir en outre quels sont les usages réels des disques durs intégrés aux décodeurs ADSL fournis par Neuf Telecom et AOL.

Là où les magnétoscopes ne livraient jamais leurs secrets, les Media Centers révèleront aux chaînes et aux producteurs les contenus qu’ils enregistrent le plus. Big Brother n’est plus très loin…

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.