Une première version bêta de Windows Media Player 11 arrive mercredi sur le net. Microsoft veut concurrencer Apple avec un logiciel mieux pensé et l’intégration d’une plate-forme musicale réalisée en partenariat avec MTV.

Il était annoncé pour juin mais Windows Media Player 11 devrait arriver dès mercredi sur les disques durs des bêta-testeurs. Microsoft, qui a bien du mal à sortir son épingle du jeu dans la lutte pour le contenu multimédia contre Apple, compte beaucoup sur cette nouvelle mouture pour enfin rivaliser avec la Pomme.

Selon Digital Music News qui a pu tester une pré-version de WMP 11, le nouveau lecteur de Microsoft serait « fortement orienté sur l’utilisation graphique« , avec entre autres l’intégration des pochettes d’albums sur l’affichage du catalogue musical. Pour faciliter la navigation entre des milliers de chansons, Microsoft « offre une recherche bien pensée qui est à la fois rapide et précise, même avec une collection importante de pistes mal taggées« . Parmi les nouvelles fonctions figurent un équaliseur graphique, la synchronisation inversée (appareil mobile vers ordinateur, particulièrement pratique pour les appareils photos et camescopes numériques), et l’affichage des paroles intégrées aux métadonnées.

Digital Music News n’a eu à se plaindre que d’une consommation parfois excessive des ressources, particulièrement lors de l’ouverture de la plate-forme URGE réalisée en partenariat avec MTV. Car c’est bien à l’occasion du lancement de Windows Media Player 11 que URGE sera officiellement dévoilé. Microsoft, qui ne semble pas vouloir réaliser en interne une plate-forme musicale, a préféré s’associer à MTV pour intégrer du contenu musical marchand sur Windows Media Player. Le géant de Redmond a tout intérêt à apporter une plate-forme de qualité reconnue s’il souhaite imposer le format Windows Media et donc les baladeurs Windows Media pour lesquels il touche des royalties. Ces derniers sont incompatibles avec l’AAC FairPlay d’Apple, et réciproquement pour l’iPod qui ne lira pas les musiques achetées sur URGE.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !