Le doute n'est plus guère permis. Apple a bien un iPad Mini dans les cartons. De multiples sources ont confirmé l'existence d'un tel projet et sa production a d'ailleurs commencé. L'appareil devrait être présenté mi-Octobre et lancé le mois suivant.

L'iPad aura bientôt un petit frère. Sa conception a en effet débuté, d'après des sous-traitants d'Apple cités par le Wall Street Journal. Des fournisseurs asiatiques comme le sud-coréen LG Electronics et le taïwanais AU Optronics ont mis en route leur ligne de production le mois dernier pour fournir la firme de Cupertino en écrans tactiles, ce qui accrédite la perspective d'une commercialisation en novembre.

L'écran de l'iPad Mini aura une diagonale de 7,85 pouces (19,939 cm) contre 9,7 pouces (24,638 cm) pour la gamme iPad. La résolution devrait être de 1024×768 pixels, soit celle utilisée pour les deux premiers modèles. La dernière version, sortie au printemps, dispose d'une résolution de  2048×1536 pixels. Une résolution qui permettra à l'iPad Mini d'être immédiatement compatible avec de nombreuses applications et jeux.

L'arrivée de l'iPad Mini va permettre à Apple d'occuper le segment des tablettes dotées d'un écran de 7 pouces. La firme de Cupertino n'avait pas particulièrement l'intention d'y mettre un pied, mais les incursions réussies de Google (avec sa tablette Nexus 7) et d'Amazon (avec sa tablette Kindle Fire) l'ont poussée à changer de stratégie. Reste à savoir si Apple s'alignera sur les prix compétitifs de ses deux rivaux.

Diverses suppositions circulent sur les caractéristiques définitives de l'iPad Mini. La seule certitude réside dans ses performances générales, qui seront plus limitées que l'iPad 3. Elles ne seront néanmoins pas sabrées, afin que la tablette reste compétitive techniquement face au Nexus 7 et au Kindle Fire. Des gains au niveau du poids devraient également être obtenus.

Apple doit tenir une conférence de presse le 17 octobre ; l'iPad Mini devrait alors être présenté.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !