La prochaine grande version d’Adobe Flash Player devrait probablement intégrer la technologie 3D. C’est du moins ce que l’on peut raisonnablement imaginer après la diffusion d’une partie du programme de la conférence de l’Adobe Max, en octobre prochain.

En effet, une des sessions est intitulée « Flash Player 3D Future », dans laquelle un ingénieur Flash, Sebastian Marketsmueller, « va explorer en profondeur la prochaine génération de l’API 3D, qui doit arriver dans une future version de Flash Player« .

Selon Thibault Imbert, responsable produit chez Adobe, cette conférence devrait certainement intéresser les personnes travaillant dans le « développement 3D pour les jeux vidéo, dans la réalité augmentée ou simplement dans des contenus interactifs comme des sites web« .

Pour l’heure, le responsable n’a pas souhaité en dévoiler davantage. Néanmoins, il évoque notamment l’accélération matérielle grâce à la carte graphique, assurant qu’il va falloir « oublier ce que vous avez vu auparavant, car cela va être énorme« . Un ton résolument enthousiaste pour susciter la curiosité des développeurs.

Ce virage vers la 3D était finalement attendu, dans la mesure où le lecteur Flash d’Adobe essuie les critiques de quelques grandes entreprises comme Apple, tout en étant menacé par l’arrivée de nouvelles technologies comme l’HTML 5. Si pour l’heure, le lecteur Flash est encore massivement utilisé pour afficher des vidéos, il risque d’être supplanté à terme par les balises de l’HTML 5. Il n’est donc pas surprenant qu’Adobe diversifie les possibilités de son lecteur.

Notons également que la plupart des navigateurs web modernes sont désormais équipés (ou le seront très prochainement) pour afficher des contenus en 3D. C’est notamment le cas de Mozilla Firefox, Google Chrome, Safari et Opera, à travers WebGL. Aucune date n’est pour l’heure prévue pour Adobe Flash Player 11.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.