Un nouveau vers de la génération « I Love You » se propage actuellement sur Internet. Après un virus ayant pour objet Kazaa, les logiciels de peer to peer semblent devenir la nouvelle cible de choix pour ceux qui s’amusent à saturer le réseau.

Se diffusant par le logiciel de messagerie Outlook, voilà le contenu du message incriminé :
« Hello Edonkey User, this is the Update tool, to fix our Edonkey Client to 35.16.61 »

Bien sûr, l’unique rôle de la pièce jointe est de s’autodiffuser en étant automatiquement envoyée à l’ensemble des contacts de votre carnet, à chaque démarrage.
Moralité : ne mettez à jour vos logiciels qu’à partir des sites officiels, et n’utilisez pas Outlook.