Il manque encore de nombreuses choses à Nokia pour faire de son offre Comes With Music une sorte de licence globale privée, mais on y arrive petit à petit. Le facteur qui nous empêchait encore de la penser encore est peut être le fait qu’elle ne concernait qu’Universal. Ce n’est plus valable aujourd’hui. On apprend en effet que Sony BMG est aussi sur le coup. « Comes With Music a le potentiel pour égaliser, voire dépasser, la valeur actuelle du marché » a déclaré Tero Ojanpera pendant qu’il dévoilait l’accord de Sony BMG avec Nokia. « Si nous gagnons un seul pourcentage de nos ventes totales grâce à Comes With Music, le revenu pour l’industrie du disque resterait sensiblement le même. »

De son côté Liz Schimet, de chez Nokia, assure que le fabricant finlandais fait « attention à l’intérêt de chacun dans la création de ces nouveaux business models, y compris le [sien]. » Malheureusement, on n’en sait pas beaucoup plus sur ce fameux modèle, si ce n’est qu’il créé, selon elle, « une situation favorable pour tous pour tous les intervenants, mais nécessite une façon différente de penser chez les fournisseurs de contenus partenaires. »

Il y a deux semaines de cela, Paidcontent estimait à 33,5 $ (22 €) la somme versée par Nokia à Universal pour chaque mobile Comes With Music vendu, afin que le consommateur puisse profiter pendant un an du catalogue de la major. Nokia a nié ce chiffre mais s’il s’avère correct, nous avions calculé à 130 € le coût par an pour un Comes With Music qui regrouperait majors et indés.

Apple espère qu’à long terme, il se sera vendu 10 millions d’exemplaires d’iPhone de première génération dans le monde entier. Nokia, sur un an, a vendu 146 millions de téléphones capables de lire de la musique. Les modèles les mieux vendus de la marque sont le 5310 XpressMusic, à 180 €, et le 5610 XpressMusic, à 245 €. Même en ajoutant ces 130 € théoriques, nous aurions un téléphone moins cher que l’iPhone avec la musique illimitée pendant un an. C’est pour dire le potentiel de Nokia Comes With Music.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !