Qu’on se le dise, la Playstation 2 n’est pas morte. C’est même le moins qu’on puisse dire au vu de ses ventes toujours aussi fortes malgré la pression des Wii, Xbox 360 et Playstation 3 (voir encadré ci-dessous). Avec son immense catalogue de jeux vidéo et son prix extrêmement attractif, la PS2 réussit encore à faire son trou dans un marché plus concurrentiel que jamais. Du coup, la console la mieux vendue de l’histoire du jeu vidéo va bénéficier d’un nouveau lifting de la part de Sony, pour le moment réservé au Japon – elle arrivera en Europe début 2008.

Après un régime spectaculaire de la PS2 en 2004 qui lui a fait perdre 75 % de son volume, la Playstation 2 commercialisée le 22 novembre au Japon sera plus légère que l’actuelle console, et sera vendu 16.000 Yens, soit environ 100 euros, le prix de l’actuelle PS2. Le modèle SCPH-90000 a été entièrement revu à l’intérieur, mais rien à part le poids de la console ne va changer du point de vue des joueurs, assure Sony Computer Entertainment, qui en a certainement aussi profiter pour revoir ses coûts de production à la baisse et augmenter ses marges. La seule modification visible est l’intégration du transformateur électrique au sein de la console.

Cette nouvelle PS2 sera proposée en noir, gris ou blanc, avec un socle vendu séparemment qui permettra de la placer verticalement.

Depuis son lancement en 2000 et grâce à l’absence de concurrence véritable, il s’est vendu dans le monde plus de 120 millions de Playstation 2. C’est mieux que le score historique de la GameBoy.

Les ventes de PS2 dans le monde (en rouge), comparées aux Wii (vert) et PS3 (bleu) :

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !