Le jeu Call of Duty 4 fait partie des titres les plus attendus par les joueurs sur Xbox 360, en particulier son mode multijoueurs. Ca tombe bien, certains petits malins ont trouvé une faille pour participer à la bêta multijoueurs sans avoir reçu de clé de la part de Microsoft. La manœuvre n’était pas très compliquée, puisqu’il suffisait à un bêta-testeur légitime de se connecter à son compte à partir d’une Xbox 360 d’un joueur non invité, puis de télécharger le jeu et d’entrer la clé valide.

23.000 joueurs ont ainsi profité de la faille pour s’entretuer, en attendant que Microsoft repère le problème et corrige la faille avec la promesse que jamais plus ça n’arrivera. Mais loin de se contenter de ça, Microsoft a pris des sanctions particulièrement sévères. Les 23.000 joueurs qui ont triché sont privés de Xbox Live pendant… 24 heures. Wow, on ne plaisante pas chez l’oncle Bill. Les joueurs sont-ils à ce point accrocs qu’une telle sanction paraisse dissuasive et non tout simplement ridicule ?

C’est en fait un avertissement, puisque les joueurs verront s’afficher sur le dashboard un message qui les prévient qu’à toute nouvelle tentative, des sanctions plus sévères seront prises, jusqu’au bannissement à vie de la console sur Xbox Live.

Vivement que les frigos soient contrôlés par un système Microsoft, qu’il puisse nous priver de dessert.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !