Le CEO de Netflix, Reed Hastings, a expliqué que Netflix ne serait pas proposé dans le futur service d'Apple dédié à la vidéo à la demande.

Le CEO de Netflix a confirmé lors d’un événement le 18 mars que ses films et séries ne seraient pas disponibles sur les futurs services vidéo d’Apple. Est-on est surpris ? Pas vraiment.

Netflix aime avoir des concurrents

Reed Hastings, le CEO de Netflix, s’est exprimé sur le sujet lors d’un événement dédié à son entreprise, rapporte Recode.

Reed Hastings chez Recode en 2017 // Source : YouTube/Recode

Apple devrait présenter le 25 mars un nouveau service de streaming vidéo. On ne sait pour le moment que très peu de choses sur cette plateforme de vidéos à la demande (SVOD). Les premières rumeurs laissent penser qu’il s’agirait d’une plateforme disponible sur iPhone, iPad ou Apple TV. Elle serait probablement liée à l’application TV qui pour le moment, ne sert qu’à agréger des contenus de services de SVOD tiers. Il y aurait des séries, films et documentaires exclusifs, gratuits pour ceux et celles qui possèdent un appareil Apple, payants pour les autres.

L’on sait aussi désormais que Netflix ne fera pas partie de l’aventure. Reed Hastings a confirmé qu’il ne serait pas possible de s’abonner à son SVOD via la plateforme que développe Apple. « Apple est une bonne entreprise, a-t-il expliqué. [Mais] nous voulons que les gens regardent nos contenus sur nos plateformes ». Il a ajouté que selon lui, le fait d’avoir de nouveaux concurrents est une nouvelle qui le motive à améliorer encore sa plateforme.

Se faire une place sur un marché convoité

Cette décision n’a rien de vraiment surprenant. Ce n’est pas la première fois que Netflix tourne le dos au géant. En 2016 déjà, l’entreprise n’avait pas souhaité signer un accord avec Apple dans le cadre du lancement de son application TV, contrairement à d’autres services similaires.

La concurrence sera rude pour Apple. En plus des traditionnels concurrents (Netflix, HBO, Hulu, Amazon, YouTube ou Facebook), d’autres entreprises ont lancé ou vont lancer leurs propres services vidéo. Disney par exemple, va lancer un service de SVOD fin 2019. On a appris récemment qu’il contiendrait tout le répertoire des films Disneydeux séries autour de la saga Star Wars ou encore une série sur Loki, l’antihéros de Marvel.

En France, le dernier arrivé sur le marché est Canal+, avec son service Canal+ Séries. Il compte pour le moment 136 séries, pour un prix de 6,99 euros par mois.

Partager sur les réseaux sociaux