L'intelligence artificielle Swarm avait prédit qui gagnerait les différentes récompenses aux Oscars. La cérémonie ayant eu lieu le 25 février, on fait le point.

Swarm, une intelligence artificielle (IA), a tenté de prédire qui remporterait les Oscars en 2019. La cérémonie qui a eu lieu le lundi 25 février lui a donné raison sur pas mal de points.

75 % de taux de réussite

Swarm a été développée en Californie par une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies nommée Unanimous AI. Ses prédictions ont été publiées sur le site Inverse samedi 23 février, deux jours avant la 91e cérémonie des Oscars.

Les prédictions de Swarm // Source : Inverse

Pour ce qui est du meilleur acteur, l’IA a vu juste avec Rami Malek. Elle avait en revanche parié sur Glenn Close pour le titre de meilleure actrice, alors que c’est finalement Olivia Colman qui l’a emporté.

Pour le meilleur film, Swarm avait choisi Roma, mais c’est Green Book : Sur les routes du sud qui a gagné, au grand dam de Netflix.

De manière générale, les prédictions de Swarm sont plutôt bonnes : en les comparant aux récompenses obtenues, nous avons noté un taux de réussite de 12 sur 16. Seules 4 erreurs ont été faites pour les prix suivants : meilleure actrice, meilleur scénario original, meilleur film, et meilleurs effets spéciaux. Cela donne un taux de réussite d’environ 75 % – ce chiffre méritant d’être nuancé par les taux de probabilité indiqués pour chaque victoire par Swarm.

Une IA influencée par des fans de cinéma

Si le score est honorable, il ne repose pas uniquement sur la technologie. Swarm n’a pas décidé toute seule de qui pourrait ou non gagner un Oscar. 38 fans de cinéma lui ont renseigné leurs propres prédictions, matérialisées ci-dessous par des sortes d’aimants.

Capture d’écran Inverse // Source : Inverse

L’IA a été utilisée uniquement pour trouver des consensus pour chaque récompense. Par ailleurs, Swarm avait été bien meilleure en 2018 : elle avait alors vu juste dans 94 % des cas, s’étaient vantées les équipes d’Unanimous AI. Ces dernières s’étaient alors félicitées du fait que leur IA était plus efficace que des journalistes spécialisés.

Les prédictions de Swarm, et celles des journalistes. // Source : Unanimous.ia

Swarm est aussi utilisée pour prédire des tas d’autres événements, allant des résultats sportifs aux résultats politiques après une élection, jusqu’à la fin de la série Game of Thrones. Elle repose à chaque fois sur la même méthode de fonctionnement, qui est de trouver des compromis entre les avis des humains de manière automatisée.

Partager sur les réseaux sociaux