La plateforme de SVOD continue d'expérimenter avec le montant de ses abonnements. Cette fois-ci avec une option de paiement hebdomadaire en Autriche.

Préféreriez-vous payer un abonnement Netfix 2,5 euros par semaine plutôt qu’un paiement mensuel ? C’est un nouveau tarif que la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) est en train de tester en Autriche, comme l’ont partagé le 26 décembre nos confrères de Business Insider France.

Ce nouveau mode de paiement n’est pas qu’un changement de temporalité : il s’agit aussi d’une manière d’augmenter les tarifs des abonnements. Sur une capture d’écran partagée par le quotidien autrichien Der Standard, on remarque que le prix hebdomadaire proposé est plus élevé que le tarif mensuel actuellement en vigueur.

Par exemple, l’abonnement de base, qui est aujourd’hui à 7,99 euros par mois, passerait à 2,49 euros par semaine, soit quasiment 10 euros par mois (+25 %). De même, l’abonnement Premium qui est actuellement à 13,99 euros par mois reviendrait à 15,96 euros (hebdomadaire), soit quasiment deux euros de plus.

Capture d’écran // Source : Der Standard

Netflix fait de nombreux tests

Il est important de rappeler que Netflix teste très souvent de nouveaux types d’abonnements : en juillet 2018, la plateforme expérimentait un abonnement Ultra plus cher en Europe, mais aussi plus récemment un engagement beaucoup moins cher en Malaisie, qui serait 100 % mobile.

Cela ne signifie pas que le géant américain va implémenter ces changements de manière globale, mais simplement qu’il tâte le terrain pour savoir jusqu’où sont prêts à aller ses abonnés (anciens comme nouveaux). La plateforme sait qu’elle a de la marge : beaucoup d’utilisateurs se disent prêts à garder leur abonnement même si Netflix augmentait ses prix. Interrogé en octobre dernier par les Echos, le porte-parole de Netflix en Europe, Yann Lafargue, ne se disait d’ailleurs pas inquiet sur les répercussions d’une hausse des prix sur la croissance d’abonnés du service.

Netflix comptait 137 millions d’abonnés dans le monde en octobre 2018.

Partager sur les réseaux sociaux