Blizzard a annoncé une réaffectation des ressources attribuées à Heroes of the Storm : moins de mises à jour régulière, adieu l’eSport.

Profitez bien de Heroes of the Storm, car le MOBA (jeu de bataille en arène en ligne) de Blizzard pourrait bel et bien disparaître — à terme. C’est en tout cas ce que préfigure un article du géant américain publié le 13 décembre 2018, dans lequel il partage « la délicate décision de réassigner une partie des développeurs d’Heroes of the Storm dans d’autres équipes ».

Cela signifie que Heroes of the Storm s’appuie sur moins de ressources que par le passé, un changement qui se traduira par des mises à jour moins régulières. « En dépit de ce changement, Heroes of the Storm reste notre déclaration d’amour aux univers et personnages de Blizzard », expliquent J. Allen Brack et Ray Gresko. Il n’empêche, la greffe n’a pas pris face aux mastodontes League of Legends et Dota 2, malgré la version 2.0 lancée l’année dernière.

Heroes of the Storm // Source : Blizzard Entertainment

Heroes of the Storm

Source : Blizzard Entertainment

Fin de l’eSport pour Heroes of the Storm

Dans son communiqué, Blizzard annonce aussi la fin du volet eSport de Heroes of the Storm. Ainsi, les compétitions Heroes Global Championship et Heroes of the Dorm ne seront pas organisées en 2019. Pour l’heure, rien n’indique que ces tournois feront leur retour à plus ou moins long terme.

Blizzard ne préfère pas évoquer l’idée d’un arrêt définitif du jeu et, en ce sens, continue de promettre du contenu (nouveaux héros, événements thématiques), — « L’équipe de développement continuera à supporter Heroes avec cette passion, cette détermination et cette créativité qui ont fait du jeu une expérience si unique ». Il assure aussi que ce genre de choix difficile à prendre a permis de donner naissance à d’autres réussites, comme Diablo II, World of Warcraft, StarCraft II ou encore Overwatch. 

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.