Netflix vient de signer un accord pour l'adaptation en série d'animation de 17 romans et nouvelles de l'auteur Roald Dahl.

Charlie, Willie Wonka et Mathilda vont bientôt assaillir votre Netflix. La plateforme a obtenu, le vendredi 27 novembre 2018, les droits sur pas moins de 17 œuvres de Roald Dahl. Grâce à un accord avec la Roald Dahl Story Company, elle compte dériver l’univers de l’auteur britannique en plusieurs séries et films d’animations. Netflix reste évasif, mais indique que la production d’une première œuvre de ce bouquet commencera en 2019.

Bien que loufoques, voire glauques par moment, les œuvres de Roald Dahl n’en restent pas moins des classiques du livre pour enfants. D’ailleurs, nous n’avons pas hésité à ajouter l’adaptation du célèbre Charlie et la Chocolaterie par Tim Burton à notre guide Netflix pour les enfants.

Le film adapté du roman Matilda de Roald Dahl // Source : Capture Netflix

Mais qu’est ce que je vais faire de toutes ces œuvres ?

Pour ce premier accord avec l’entreprise de Felicity Dahl, Netflix a brassé large, en signant la quasi totalité des œuvres pour enfant de l’auteur. On y retrouve 15 romans et nouvelles, alors prenez une grande inspiration : Charlie et la chocolaterie, Matilda, Le Bon Gros Géant, Les Deux gredins, Charlie et le Grand Ascenseur de verre, La Potion magique de Georges Bouillon, L’Énorme Crocodile, La girafe le pélican et moi, La merveilleuse histoire de Henry Sugar, Les minuscules, le doigt magique, Un amour de tortue, Sales bêtes et Rhyme Stew. La plateforme de SVOD a aussi obtenu les droits d’adaptation sur deux autobiographies de Roald Dahl : Moi, Boy et Escadrille 80.

Netflix espère tirer le ticket doré avec ce nouvel accord. // Source : Capture d’écran du film Charlie et la Chocolaterie, de Tim Burton

En 2019, Disney + devrait se présenter comme un concurrent très sérieux à Netflix. L’entreprise de Mickey a déjà commencé à retirer ses contenus de chez son futur concurrent, et possède un grand nombre de licences à succès. Dès sa sortie, le catalogue de films et séries « familiales » de Disney+ devrait être à la hauteur de celui de Netflix.

Avec les œuvres de Roald Dahl, le leader de la SVOD va pouvoir s’appuyer sur un univers qui a fait ses preuves auprès des plus jeunes sur plusieurs générations, en format papier comme vidéo. Dans son communiqué, Netflix affirme sa volonté de «  rester fidèle à l’esprit et au ton de l’auteur, tout en créant un univers original qui dépasse le cadre des livres.  » Certes, il est probable que l’entreprise n’adapte pas l’ensemble des œuvres dont elle vient d’obtenir les droits. Mais elle pourrait fidéliser une audience d’enfants grâce à Charlie, Willie Wonka et Matilda. Une sorte de Marvel Universe à la sauce britannique, en quelque sorte.

 

Partager sur les réseaux sociaux