Le 29 octobre 1988 sortait au Japon la Mega Drive. Pour marquer le coup, un passionné a créé un mini-jeu pro Sega pour fêter les trente ans de la console.

Le 29 octobre est une date importante dans l’histoire du jeu vidéo. C’est en effet ce jour qu’est sortie la Mega Drive au Japon, il y a 30 ans. Ceux et celles qui ont vu le jour dans les années 70 et 80 et qui ont pu y jouer doivent certainement s’en souvenir avec tendresse. Dans les années 90, c’était la grande rivale de la Super Nintendo, l’autre grande console de salon.

Aujourd’hui, Sega a quitté le marché du matériel pour se concentrer sur son offre logicielle (enfin, pas tout à fait : l’entreprise japonaise prévoit de commercialiser une Mega Drive Mini en 2019, sur le modèle de ce qu’a fait Nintendo). Mais beaucoup se rappellent l’époque où le groupe était l’un des géants du secteur vidéoludique, à commencer par Dr. Ludos.

La Mega Drive le fait !

Ce passionné, à qui l’on doit plusieurs mini-jeux (Outrunning Space !, Vintage Game Shop et Sheep It Up !), s’est lancé dans un nouveau projet, 30 Years of Nintendon’t, en reprenant le marketing de Sega de l’époque. Ainsi, une publicité mentionnait ce que pouvait faire la Mega Drive contrairement Nintendo, avec un jeu de mot : « Genesis does what Nintendon’t ! » (Genesis étant le nom américain de la console).

Disponible gratuitement depuis le 29 octobre, le jeu vous glisse dans la peau d’un évangéliste de Sega qui essaie de convaincre les joueurs que sa console, la Mega Drive, est quand même bien meilleure que la Nes ou la Super Nintendo. Le jeu est jouable en ligne sur le navigateur ou en téléchargeant la ROM. En partenariat avec Catskull Games, un tirage sur cartouche est envisagé.

Partager sur les réseaux sociaux