L’opérateur de radio satellitaire Worldspace annonce qu’il est en mesure de procéder à des tests d’un système complet (satellite et terrestre) à Toulouse. L’Institut européen des normes de télécommunications (IENT) avait approuvé la norme Satellite Digital Radio (SDR) en novembre de l’année dernière. Worldspace bénéficie d’une autorisation complémentaire de 6 mois pour compléter son réseau satellitaire par une diffusion terrestre en bande « L » (1479.5 – 1492 MHz).

Le système, qui sera expérimenté pour la première fois en grandeur nature en Europe, utilisera le satellite AfriStar de Worlspace, deux répéteurs terrestres, et des prototypes de récepteur SDR mis au point par le Fraunhofer Institute. « L’ensemble des composantes du réseau hybride satellite-terrestre sera testé en mobilité dans le grand Toulouse », explique la société qui espère ouvrir ses services en 2008 avec une cinquantaine de radios et services associés sur abonnement.

Aux Etats-Unis, les deux opérateurs de radio satellitaire ont du mal à trouver leur équilibre financier face aux investissements très lourds, et ont amorcé leur fusion malgré un marché en pleine croissance.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.