De très nombreux indices démontrent que le groupe Led Zeppelin lancera prochainement sa plateforme de streaming musicale, Led Zeppelin Experience.

Le groupe de rock a déposé un brevet au registre américain sur la marque « Led Zeppelin Experience », pour une plateforme de streaming, révèle le site ledzepnews.com. À trois mois de la fin des 50 ans du groupe, ce lancement pourrait être annoncé très prochainement.

Si déposer un nom de domaine ne garantit pas l’utilisation de la marque, et encore moins l’aboutissement à un produit, les Led Zep se sont donnés suffisamment de mal pour que le projet soit très sérieux. Ils ont d’abord demandé en février 2018 à Jason Bonham, le fils du défunt batteur John, s’il pouvait récupérer le nom de son groupe, Led Zeppelin Experience. Ensuite, ils ont déposé la marque non-seulement aux États-Unis, mais également dès avril en Grande-Bretagne et dans l’Union Européenne. Enfin, Jimmy Page, le guitariste du groupe, avait déclaré dans une interview pour Planet Rock Magazine, que le groupe prévoyait de continuer à sortir du contenu.

Le groupe n’enregistre plus de chanson depuis la dissolution du groupe en 1980, après 12 ans de carrière, à la mort du batteur John Bonham. Leur dernier concert complet remonte à 2007, à l’O2 Arena, avec Jason Bonham à la batterie.

Le dépôt de brevet mentionne comme projet pour la marque de « distribuer de la musique pré-enregistrée non-téléchargeable en ligne via un réseau d’ordinateur ». Une définition fidèle du streaming musical. Led Zeppelin a également déposé une demande pour utiliser la marque pour des vêtements, goodies appréciés par les fans.

Un service en complément de Spotify ?

Le service pourrait proposer les versions remasterisées des albums, accompagnés d’enregistrements de concerts, et de contenu exclusif. La discographie du groupe devrait rester accessible en dehors de Led Zeppelin Experience. Spotify était parvenu à signer un contrat d’exclusivité pour le streaming des chansons du groupe en 2013. Alors qu’elle n’était pas encore la géante d’aujourd’hui, l’entreprise suédoise s’était appuyé sur cet ajout à son catalogue pour conquérir une audience plus âgée. Dans tous les cas, et même si son modèle économique reste à déterminer, la plateforme devrait envoyer a whole lotta love aux fans de Led Zep.

Partager sur les réseaux sociaux