Comme promis, les précommandes de l'Atari VCS sont ouvertes via la plateforme de financement Indiegogo. L'offre est variée.

En cette journée ensoleillée du 30 mai, Atari lance les précommandes de son Atari VCS, sa future console tournant sous Linux et faisant le lien entre le passé — avec des oldies — et le présent — avec des applications contemporaines. Comme promis, c’est via la plateforme de financement participatif Indiegogo que l’on peut acheter la machine, laquelle ne sera a priori pas livrée avant juillet 2019. Plusieurs formules sont proposées et il y a même, dans certains cas, une réduction appliquée jusqu’au 6 juin. À noter que certaines versions sont vendues seules, sans aucune manette.

Le carton assuré ?

Jusqu’au 6 juin, on peut donc s’offrir une Atari VCS Onyx — le modèle noir — seule moyennant 199 dollars. Sont également disponibles une version collector — finition bois — livrée avec un joystick classique (299 dollars), ledit joystick à part (29 dollars), une manette moderne (49 dollars) et un pack avec les deux pad (59 dollars). Entre autres contreparties plus ou moins complètes. Prévoyez quelques euros de plus pour la livraison en dehors des États-Unis.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, plus de 3 000 donateurs se sont déjà bousculés au portillon, avec près de 800 000 dollars récoltés (sur un objectif initial de 100 000 dollars). En bref, les fans répondent présent. 

Par ailleurs, la page Indiegogo détaille les nombreuses fonctionnalités de l’Atari VCS. Son architecture ouverte lui autorisera une compatibilité avec une foule d’accessoires tiers (manettes Bluetooth et USB, claviers, souris, disques durs externes, webcams, micros, haut-parleurs…). Il y aura visiblement des services cloud optionnels — donc payants —, la possibilité de communiquer par le biais de plateformes comme Skype ou Discord, du streaming via Twitch ou encore des commandes vocales. 

Partager sur les réseaux sociaux