La vague des jeux japonais un peu culte et mal vendus portés sur PC continue. Après Bayonetta et Vanquish, c'est au tour du cryptique Killer7 de connaître les joies de Steam.

Dans le jargon du jeu vidéo, on parle d’OVNI quand une expérience ne ressemble à aucune autre (même si elle ne vole pas) : elle laisse un souvenir impérissable dans les esprits, que ce soit via un univers barré et/ou un gameplay ô combien exotique. Souvent, les productions correspondant à cette définition ne se vendent pas très bien mais n’en deviennent pas moins cultes. C’est par exemple le cas de Killer7, un titre cryptique paru sur GameCube et PlayStation 2 en 2005 et développé par Goichi Suda. C’est donc avec surprise que nous apprenons sa parution future sur Steam — on ne sait pas trop pourquoi.

Killer7 débarque sur PC

Killer7 s’inscrit dans cette vague de portages de jeux japonais. Effectivement, il y a peu, les joueurs PC ont pu découvrir Bayonetta et Vanquish. Pas sûr, en revanche, qu’ils soient aussi attirés par le bizarre Killer7, où l’on incarne un héros pouvant revêtir différentes personnalités, offrant chacune des compétences propres, alors chargé de se débarrasser de l’organisation criminelle connue sous le nom Heaven Smile (Sourires Célestes). Côté prise en main, on alterne entre phases en vue à la troisième personne dirigées sur des rails et séquences FPS quand il s’agit de tuer les ennemis dont on récolte le sang pour faire évoluer les pouvoirs. Vous avez dit barré ?

Revendiquant des scores de 70 et 74 sur Metacritic selon la plateforme, Killer7 est attendu pour cet automne sur Steam et, pour le moment, d’éventuelles versions PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch n’ont pas été annoncées. Comme le jeu a désormais treize ans au compteur, on nous promet bien évidemment des graphismes optimisés. Mais nul ne sait si Goichi Suda n’a pas ajouté quelques bonus supplémentaires pour redonner de l’éclat à sa pépite.

Partager sur les réseaux sociaux