YouTube vient de signer un gros contrat avec l'acteur Robert Downey Jr. pour qu'il anime et produise une série de documentaires originaux sur l'intelligence artificielle. Avec cet accord, YouTube Red entre enfin dans la guerre des talents, face à de nombreux acteurs de la vidéo en ligne déjà bien installés.

YouTube s’est offert les talents de l’acteur  Robert Downey Jr. (Iron Man) pour animer une série de documentaires originaux sur l’intelligence artificielle pour YouTube Red, son service premium par abonnement, a annoncé le géant américain dans un communiqué le 15 mai 2018.

L’acteur de 53 ans participera à la production de cette série développée avec sa femme productrice Susan Downey, afin de raconter «  l’histoire de l’intelligence artificielle » à travers les témoignages des « esprits les plus intelligents des domaines de la science, philosophie, technologie, ingénierie, médecine, futurisme, divertissement et arts », continue le communiqué.

Le documentaire sera découpé en huit épisodes d’une heure et sera diffusé exclusivement sur YouTube Red en 2019.

Robert Downey Jr. Flickr/CC/Gage Skidmore

Un pied dans la guerre de la SVOD

C’est un beau contrat pour la plateforme de vidéo américaine, qui peine à populariser son service premium Red. Lancé en octobre 2015, YouTube Red permettait d’abord uniquement aux abonnés, pour 9,99 dollars par mois, de ne plus avoir de publicités sur sa plateforme et sur Google Play Music. YouTube s’est ensuite lancé dans la création de contenus originaux exclusifs pour justifier le coût de l’abonnement.

Mais sur la royaume de la vidéo à la demande en ligne par abonnement (SVOD), il y a déjà des mastodontes qui règnent. Netflix prévoit d’investir plus de 8 milliards de dollars dans les contenus (production et achats de droits de diffusion) en 2018, tandis que les investissements d’Amazon Prime Video pourraient atteindre les 5 milliards de dollars cette année. Apple est arrivé récemment en affirmant vouloir financer pour 1 milliard de dollars de contenus exclusifs.

Attirer les talents pour gagner l’attention du public

Dans cette guerre pour l’attention et le portemonnaie des utilisateurs, l’une des batailles se joue sur la signature de gros noms de l’industrie des films et des séries. Netflix a ainsi obtenu coup sur coup Shonda Rhimes et Ryan Murphy, Amazon a débauché le papa des Walking Dead, Robert Kirkman, et Apple a conclu un accord avec Steven Spielberg pour qu’il relance les Histoires fantastiques, séries des années 80 qui fera son retour en exclusivité chez la marque à la pomme.

De son côté, YouTube Red a déjà des contenus originaux mais pas de tête d’affiche — la filiale de Google ayant été forcée d’annuler le contrat de production d’une série originale avec le youtubeur gaming star PewDiePie en février 2017 après qu’il avait posté des contenus antisémites sur sa chaîne —. L’arrivée de Downey Jr., fort de sa célébrité et de la hype actuelle autour des Avengers, pourrait donner un réel coup de pouce au service premium de YouTube.

Partager sur les réseaux sociaux