Netflix voulait son opération de communication au stade Vélodrome. Les supporters de l'OM en ont décidé autrement.

Hier, le stade Vélodrome accueillait la rencontre au sommet entre l’Olympique de Marseille et Bordeaux. Un match qui a finalement été gagné par les Marseillais 1 à 0, permettant à l’équipe du sud de s’offrir la troisième place en passant devant Lyon. Mais derrière le football, un événement commercial devait avoir lieu : une opération de communication de Netflix qui souhaitait commencer sa campagne marketing autour de la saison 2 de Marseille.

D’après l’AFP, relayée par LCI, une opération de grande ampleur avait été organisée par des responsables d’associations de supporters. En effet, le tifo d’ouverture de la rencontre devait avoir les couleurs de la série et nul autre que Gérard Depardieu devait lancer le match lors du coup d’envoi fictif qui précède la rencontre. Le budget de Netflix pour cette opération, qui s’accompagnait de publicités sur les écrans du stade, aurait été compris entre 20 000 et 30 000 €.

Marseille

Mais si du côté des leaders, on y voit une opération gâchée et le travail bénévole sans contrepartie de dizaines de supporters, ces derniers n’ont pas apprécié l’implication de Netflix qui a payé, notamment, pour le matériel à assembler. Christian Cataldo, chef du groupe des Dodgers explique : « Cela ne me plaît pas du tout, déjà c’est une série de merde qui enfonce plus Marseille qu’elle ne la met en avant. Des voyous, des drogués, il y en a ailleurs qu’à Marseille, je ne veux pas être associé à cette série  », a-t-il déclaré. Dans son sillage, les supporters se sont massivement désolidarisés de l’opération qui aurait dû prendre place dans les tribunes. Elle a dû être annulée par l’organisation, qui craignait un sabotage.

Le reste de la comm’ a aussi été remballée : les organisateurs ont eu peur que Gérard Depardieu ou les annonces publicitaires soient perçus comme des offenses et finissent par être sifflés — ce que l’annonceur Netflix n’aurait probablement pas souhaité. Bref, après une première série désastreuse, le géant de la SVoD n’aura pas réussi à mettre les Marseillais dans sa poche avant la diffusion de la saison 2. Elle sera tout de même disponible sur Netflix le vendredi 23 février 2018.

Partager sur les réseaux sociaux