La tant attendue alpha 3.0 de Star Citizenest disponible. Cloud Imperium avait déjà mis en ligne cette version en octobre pour quelques chanceux. Après deux mois et demi, l'équipe a décidé d'ouvrir ses portes à tous les joueurs.

Star Citizen , l’ambitieux jeu spatial de Chris Roberts et de son équipe Cloud Imperium Games (CIG), vient d’atteindre une étape majeure. L’alpha 3.0 est maintenant entre les mains de tous les joueurs.

Star Citizen ?

Pour rappel, Star Citizen est un double AAA. Le premier jeu est un solo appelé Squadron 42. Il est présenté comme le successeur spirituel de la franchise Wing Commander. Aucune date de disponibilité n’a été annoncée. La semaine dernière, un trailer a tout de même été mis en ligne pour faire patienter la communauté.

Le second jeu est un univers persistant qui aura tous les attributs d’un MMO moderne : simulation spatiale, combats spatiaux, exploration spatiale, économie influencée par les joueurs (tourisme, guerres, minage, etc.), système de factions… s’il sort un jour, ce que les soucis de production font craindre, le jeu sera vaste. Pour le moment il est surtout ambitieux.

Une alpha 3.0 : quelles nouveautés ?

La mise à jour Alpha 3.0 était très attendue deses joueurs, et a été de nombreuses fois retardée. D’ailleurs, un compteur de bugs était suivi par la communauté tous les jours ces derniers mois.

Pour la première fois, les joueurs peuvent accéder à des planètes, trois pour le moment (Yela, Daymar et Cellin) ainsi qu’un astéroïde (Delamar). Ces nouvelles surfaces sont très vastes, avec plus de 3 millions de kilomètres carrés à explorer (bien plus que Skyrim), et parsemées d’avant-postes et de navires abandonnés. Plusieurs vaisseaux ont également été rajoutés, dont le premier véhicule terrestre (Ursa Explorer).

Avec des nouvelles missions, cette Alpha 3.0 comporte des centaines de nouveautés. Vous pourrez remarquer que les stations sont désormais « vivantes » avec des PNJ qui se déplacent, et vous allez pouvoir découvrir un système de commerce rudimentaire. Mais ce n’est pas tout : Star Citizen utilise une nouvelle projection holographique appelée MobiGlas, qui permet de suivre l’état de santé de son avatar. Enfin, vous noterez la présence d’impressionnantes optimisations graphiques.

La version finale est encore loin

Cloud Imperium a amassé plus de 180 millions de dollars, la campagne de financement participatif la plus massive à ce jour. Le développement du jeu est long, difficile et controversé. Dernière affaire en date ? La plainte de Crytek qui n’a pas ralenti la machine Star Citizen, pour le moment.

Quant à la sortie finale du jeu… Même Chris Roberts ne doit pas la connaître.

Article publié initialement le 23 décembre 2017

Partager sur les réseaux sociaux