Entre le lancement sur Xbox One et la sortie de son accès anticipé, PUBG vit un mois de décembre copieux, couronnant une année 2017 éclatante.

L’année 2017 a été sensationnelle pour PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS, le petit jeu venu de nulle part qui s’est permis de regarder les géants de Steam — Dota 2 et Counter-Strike : Global Offensive — dans les yeux. Et elle se termine sur les chapeaux de roue : récemment, le jeu de battle royale s’est incrusté sur Xbox One (avec un million de téléchargements en 48 heures) et voilà qu’il sort désormais de son accès anticipé sur PC.

Le fait est que PUBG a battu tous les records sans être réellement disponible et la question est désormais de savoir s’il pourra transformer l’essai une fois le grand bain. «  Pour nous, la sortie de PUBG 1.0 n’est pas la fin de tout  » prévient le CEO de PUBG Corp chez PC Gamer. C’est même plutôt le début des hostilités avec du contenu inédit en prime, y compris une nouvelle carte.

Le vrai lancement

Il faut dès lors comprendre que le studio n’entend pas se reposer sur ses lauriers, encore moins sur ses acquis, dans les mois à venir. Bien au contraire, il y a trop à faire pour contenter une communauté grandissante et exigeante. Naturellement, les ambitions sont élevées, surtout du côté de la scène eSport, «  Nous sommes en train de discuter avec plusieurs entreprises du monde entier pour voir ce que nous pouvons faire ensemble, mais nous allons aussi concentrer nos efforts pour trouver des fonctions et des outils à ajouter pour rendre le jeu plus attractif et plaisant [à regarder et à jouer]  » souligne l’intéressé, qui insiste sur le fait que le gameplay, au sens strict, ne changera pas malgré des règles qui pourraient éventuellement évoluer (notamment au niveau du rétrécissement de la zone de jeu).

«  Bien que les mécaniques principales seront toujours les mêmes, nous pensons que nous pouvons expérimenter des choses pour organiser plus de tournois l’année prochaine  » ajoute-t-il, se prenant à rêver d’une vrai Ligue. Comme Blizzard et Overwatch ?

Partager sur les réseaux sociaux