Quatre jours pour 67 épisodes. À Londres, des centaines de fans de Game of Thrones vont s'installer de longues heures au cinéma pour « binge-watcher » l'intégralité de la série de HBO.

À l’instar des plus grandes franchises du cinéma populaire, Game of Thrones va avoir droit à son premier « marathon » sur grand écran.

À partir de ce lundi 27 novembre, la série de HBO sera ainsi projetée durant 4 jours d’affilée sur l’écran d’un cinéma londonien, à la manière d’une course contre la montre pour ingurgiter toute la série, de la première à la septième saison.

Ces marathons ont été popularisés par les films comportant des univers et des interdépendances, comme les franchises Marvel ou encore les Star Wars. Les fans se réunissent alors lors de festivals pour encaisser, en un temps record, des heures de cinéma de genre.

salle cinéma
CC M4tik

Déjà complet

Une manière de faire ressortir l’ampleur de ces sagas et de goûter, au plus près, les liens qui unissent une production à une autre. Pour les séries, l’idée est moins courante.

Au mieux, dans les festivals tournés vers la télévision, quelques épisodes sont diffusés sur grand écran devant public et jury. On pense en France au Séries Mania et ses projections comportant souvent un pilote, et quelques épisodes. Rarement, l’idée de traverser une oeuvre télévisuelle comme on affronte un Wagner n’a effleuré les festivaliers. Et pourtant, la tendance du binge-watching pourrait pousser les salles à imaginer ce type de configuration pour les fans.

La tentative du Prince Charles Theater de Londres sera donc scrutée de près du 27 au 30 novembre, pour cette diffusion amenée à durer  63 heures. Le cinéma londonien a prévu quelques entractes.

Il y a quelques années, lors de la saison 4, le show avait déjà été projeté dans des cinémas IMAX pour un événement de lancement, mais il s’agissait alors de quatre épisodes seulement.

L’événement est réalisé en partenariat avec HBO qui profite de l’occasion pour faire parler de la sortie en DVD et Blu-ray de l’intégralité du show. Sans surprise, les réservations ont été prises d’assaut et le marathon affiche déjà complet.

Partager sur les réseaux sociaux