Pour gagner des parts de marché, la plate-forme de musique 7digital a décidé de lancer une opération assez agressive, en proposant pas moins de 10 000 albums vendus deux euros l’unité. À quelques semaines des fêtes de fin d’année, l’éditeur britannique espère bien jouer un bon coup marketing.

Difficile de faire son trou sur le marché français de la musique en ligne. Non seulement celui-ci stagne depuis quelques mois, mais en plus le secteur est déjà bien occupé par d’importants acteurs, comme iTunes, la Fnac ou encore Virgin Mega. C’est donc dans ce contexte assez difficile que 7digital, une plate-forme britannique, cherche à percer. Et pour y parvenir, le site web lance une promotion d’un mois où chaque album sélectionné sera vendu au prix unitaire de deux euros.

Plus de 10 000 albums sont ainsi concernés par l’opération de 7digital. La plupart des genres musicaux sont représentés, allant du rock alternatif au jazz, en passant par la soul, le reggae ou encore la variété. Sans surprise, ce sont avant tout les artistes bien connus des stations de radio qui sont mis en avant sur la plate-forme musicale. On retrouve entre autres Mika, Vanessa Paradis, Weezer, Black Eyed Peas ou encore Bob Marley et 50 Cent.

En dehors des formats WMA qui sont protégés par des mesures techniques de protection, la totalité du catalogue proposé par 7digital est libre de tout verrou numérique. Ainsi, un utilisateur acheter des fichiers musicaux sous format MP3 et les manipuler à sa guise. L’utilisateur peut les transporter sur n’importe quel système d’exploitation, baladeur ou téléphone mobile sans risque d’être importuné. Les formats oscillent entre 192 et 320 kbps, tandis que les fichiers AAC sont encodés en 192 ou 320 kbps. Enfin, les fichiers Windows Media Audio sont proposés en 192 kbps.

Lancé en 2004, 7digital s’est associé cette année avec Spotify afin de proposer d’acheter des musiques directement depuis la plate-forme musicale suédoise. En dehors de la France, 7digital est également présent dans de nombreux autres pays européens. Citons ainsi l’Allemagne, l’Irlande, l’Espagne, la Belgique, les Pays-Bas, l’Autriche, le Portugal, la Suisse et la Suède.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !