Le 4 avril, le Parti pirate compte organiser un exercice de philosophie politique en interpellant les passants sur les institutions françaises, la citoyenneté et la démocratie. Des opérations sont prévues à Paris et Rennes. Le Parti pirate compte également susciter le débat sur la toile.

Le Parti pirate veut "retrouver la démocratie" En mai prochain, le Parti pirate enverra deux candidats participer aux législatives partielles suite à l'annulation de l'élection de deux parlementaires socialistes par le Conseil constitutionnel pour rejet des comptes de campagne. Mais avant cela, la jeune formation politique va organiser le jeudi 4 avril un évènement pour "retrouver la démocratie".

Sur un site dédié, baptisé fort logiquement 4/04 – Democracy Not Found, le Parti pirate s'interroge : "Quels sont les noms de vos élus ? Les contactez-vous ? Savez-vous ce qu’ils font ? En dehors du cadre électif, quels actions menez-vous pour rendre votre vie et celle de votre entourage plus agréable ?". Et de se demander si le désintérêt et l'inaction des Français ne contribuent pas aussi à poser des limites à la démocratie.

Cette opération, qui est appelée à se répéter à l'avenir, se déroulera en ville (des actions sont prévues à Paris et Rennes) mais également en ligne (mot-clé #404DNF pour Twitter, publication de tribunes…). Les passants à proximité seront interpellés "sur les différents modes d’expressions démocratiques et sur leur connaissance de la démocratie". Se prêteront-ils au jeu ? Cela reste à voir.

Une synthèse des contributions sera néanmoins publiée au terme de l'exercice.