Un nouveau scénario s'écrit pour la redevance audiovisuelle. Selon François Rebsamen, les sénateurs socialistes vont déposer un amendement pour faire passer le montant de la taxe à 131 euros. Selon le chef de file des sénateurs socialistes, le gouvernement a donné son feu vert.

À force d'amendements et de déclarations contradictoires, il devient difficile de savoir de combien sera la redevance audiovisuelle pour 2013 et quelle sera son assiette. Ces derniers mois, tous les scénarios ou presque ont été passés en revue. Il a été question d'étendre la taxe aux résidences secondaires, voire aux ordinateurs, de limiter l'augmentation à l'inflation ou de rajouter une contribution supplémentaire

Une nouvelle hypothèse émerge désormais. Dans une interview accordée aux Échos, le président du groupe Socialiste au Sénat, François Rebsamen, a fait savoir que ses collègues vont prochainement déposer un amendement pour faire passer le montant de la redevance audiovisuelle à 131 euros. Autrement dit, ce nouveau montant comprend l'inflation (+2 euros) et l'aide à l'audiovisuel public (+4 euros).

À lire François Rebsamen, le gouvernement a déjà "donné son accord" pour un tel amendement. En toute logique, vu la progression notable de la taxe, l'assiette ne sera pas étendue à d'autres écrans. Mais le sénateur prévient. L'aide financière permet peut-être "de répondre à la sous-dotation de France Télévisions", mais le groupe devra quand même faire "un effort de gestion". Donc des économies.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !