Le service en ligne Fanzone permet aux supporters d'organiser leurs déplacement pour assister aux matchs de l'Euro 2016. Grâce à sa base de données et sa dimension communautaire, le site propose des trajets économes.

Si vous ne le saviez pas encore, la France s’apprête a accueillir l’évènement sportif le plus attendu de l’année : la coupe d’Europe de football, qui se déroulera aux quatre coins de l’hexagone du 10 juin au 10 juillet. Positionné sur les grands événements au sens large, la plateforme en ligne Fanzone a été choisie par l’UEFA pour faciliter le déplacement des fans. Le ministre des Sports Patrick Kanner déclarait, dans une interview aux Echos le mois dernier, que 2,5 millions de spectateurs sont attendus et 7 à 8 millions de supporters au total.

7 à 8 millions de supporters

Fondée en 2014 par Ori Shilo, ancien responsable de l’association israélienne du football et Tomer Kazar, Fanzone permet aux supporters de planifier leurs trajets à l’avance pour se rendre aux matchs. Le but est de promouvoir le covoiturage et les transports en commun. Mais le service souhaite aller plus loin en offrant la possibilité de partager un taxi, par exemple. « Nous sommes très heureux que Fanzone soit notre solution digitale pour les déplacements des supporters, et je suis sûr qu’elle va aider des millions de voyageurs à se déplacer de manière plus simple et plus conviviale  », déclare Guy-Lauren Epstein, directeur marketing de l’UEFA.

Il est vrai que l’ergonomie de Fanzone est moins archaïque que bon nombre de services en transport en commun. Il suffit de répondre à quelques questions, introduites de manière assez cool et visuelle au demeurant, qui permettront à l’algorithme de proposer le meilleur trajet. Par exemple, si je souhaite assister au match d’ouverture qui aura lieu au Stade de France (Saint-Denis) le 10 juin et si je pars des bureaux de Numerama, on me conseille de prendre la ligne 4 et le bus 302 pour arriver à destination en 26 min. En scrollant un plus bas, on m’offre même la possibilité de faire du covoiturage avec un Lorrain qui souhaite faire la route depuis Metz ou bien avec un Roumain qui se trouve à 1 788 km de moi.

La carte des fans permet de savoir où se trouvent les autres supporters.

Fanzone a récemment lancé son activité à Paris avec des organisateurs de concerts et de festivals locaux et gagné la confiance de la SNCF, au travers d’un échange de données avec ses services Voyage-sncf.com et iDCab, pour proposer tous les trains, bus et taxis aux fans qui voyageront pendant la compétition. Comme d’habitude pour ce genre de service, son succès dépendra de la taille intrinsèque de sa communauté.

Crédit photo de la une : RadioRP

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés