Le géant de l'e-commerce chinois a profité de la très populaire émission de télévision « I'm A Singer » pour présenter son intelligence artificielle, Ai. L'IA a réussi à prévoir 100% des finalistes et même le vainqueur de l'émission.

Alibaba, le leader chinois de l’e-commerce, a fait le choix audacieux de ne pas présenter son intelligence artificielle durant un événement tech ou scientifique, mais de la dévoiler au monde lors du très populaire télé-crochet chinois I’m A Singer, sorte d’équivalent local de la Nouvelle Star ou The Voice.

A l’instar d’AlphaGo qui analyse les parties de Go pour savoir quel coup jouer, l’IA a été mise en situation dans l’émission et devait, grâce aux données qu’elle captait des performances vocales des candidats, prévoir les finalistes et le gagnant de l’émission. Le succès est total pour l’entreprise. « Ai » a réussi la prouesse de faire un sans faute dans son rôle de super-juge de l’émission !

Dr. Min Wanli, le directeur de la recherche sur les IA d’Alibaba, s’est félicité de cette réussite publique : « Nous sommes très satisfaits de la performance d’Ai, qui a réussi à atteindre une précision de 100 % dans la prédiction des résultats de la compétition. »  Avant de travailler sur Ai, le Dr. Min faisait partie de l’équipe de recherche derrière l’impressionnant Watson d’IBM.

DU JEU DE GO AU TÉLÉ-CROCHET

Ai impressionne non pas seulement pour sa précision dans un télé-crochet, mais bien parce que l’intelligence artificielle a ainsi démontré l’étendu de ses capacités dans la compréhension des émotions humaines.

Comme l’explique son créateur, quand les IA remportent au Go par exemple, leur rôle est de surpasser tactiquement les humains, alors qu’ici, la tâche de l’intelligence était beaucoup plus complexe et imprévisible. En effet, grâce à la qualité des performances de candidats, des réactions du public et de la popularité de la chanson, Ai devait non pas seulement classer les candidats, mais bien prévoir la réception que le public leur ferait.

Le Dr. Min a ajouté après le show que les résultats démontraient qu’Ai était donc en train de faire des progrès significatifs dans la compréhension des émotions humaines et dans l’appréhension des décisions prises par les humains.

BN-NL631_ai1_G_20160408042513
A gauche, les prévisions d’Ai, à droite, les résultats finaux

Le télé-crochet étant intrinsèquement loin d’être aussi prévisible qu’une partie d’échec ou de Go, la démonstration d’Alibaba est donc impressionnante et n’a rien à envier aux géants occidentaux Google, Microsoft, Facebook ou IBM.

Par ailleurs, ce n’est bien sûr pas la dernière fois qu’on voit Ai en service. Au delà de sa grande capacité en télé-crochet, Alibaba a mentionné de nombreuses autres applications possibles pour sa technologie. De la météo aux infrastructures de villes intelligentes, le télé-crochet n’était qu’un tour de force réussi pour l’entreprise qui vient de rentrer dans la compétition des IA par la grande porte.

En bonus, la bande-annonce de l’émission (accrochez-vous) :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés