Vous avez des histoires à raconter, mais vous ne savez pas par où commencer ? Heureusement, Internet a réponse à tout. Petite compilation des aides gratuites à l'écriture disponibles en ligne.

Si Microsoft Word, Open Office, Pages et Google Docs peuvent se révéler très utiles pour écrire des textes relativement courts, il devient très vite difficile de s’y retrouver après la cinquantième page, ou lorsqu’on écrit un texte à la structure particulière, un scénario ou un livre illustré, par exemple.

Les logiciels d’aide à l’écriture

Chaque écrivain a ses propres méthodes. Certains écrivent au fil de la plume, d’autres passent des années à peaufiner un plan.

perec_cavalier_immeuble_200
Plan de La Vie Mode d’Emploi, de Georges Perec, un modèle du genre.

Pour les méthodiques

Dans La Vie Mode d’Emploi, Georges Perec décrit la vie d’un immeuble parisien et de ses cent appartements, entre 1875 et 1975. Chaque chapitre se passe dans une pièce différente, suivant un ordre extrêmement rigoureux, codé par la « polygraphie du cavalier » : un algorithme qui obéit aux règles de déplacement du cavalier dans un jeu d’échecs. D’autres contraintes mathématiques viennent guider l’écriture, pour programmer le thème de chaque pièce, les premiers mots de chaque chapitre, les couleurs dominantes…

Si vous vous sentez l’âme d’un Perec, si vous êtes adeptes des interminables to-do lists, que vous rangez vos fichiers dans d’impeccables dossiers de dossiers, et que vous avez une plage horaire dédiée à l’écriture, tentez un de ces logiciels d’aide à l’organisation, qui permettent de construire des fiches pour chaque personnage, de suivre une frise chronologique, d’écrire les chapitres indépendamment les uns des autres ou de permuter des passages.

Un schéma qui peut sembler très rigide à l’utilisateur français

yWriter5 est à la fois une aide à l’écriture et un logiciel de traitement de texte, gratuit, mais au design un peu dépassé. Sa division des chapitres en plusieurs scènes est assez pratique pour les écritures narratives, avec beaucoup d’action. Mais il reste dans une logique anglo-saxonne proche de l’écriture de séries, avec pour chaque chapitre un narrateur, un but, un conflit et sa résolution à définir. Un schéma qui peut sembler très rigide à l’utilisateur français.

Pour les brouillons

Vous êtes plutôt Balzac ? Vous rendez fous vos relecteurs à force de corrections de dernière minute ? Vous envisagez sérieusement de faire des poupées à l’effigie de vos personnages, pour ne plus les ressusciter involontairement, ou les faire disparaître sans raison pendant plusieurs chapitres ? Et surtout, vous avez du mal à vous ménager des espaces d’écriture dans un emploi du temps surchargé ? Il y a des outils gratuits pour vous faciliter la tâche, qui ne vous laissent plus qu’à trouver les idées…et la motivation !

Balzac, ad augusta per angusta
Balzac, ad augusta per angusta

Google Drive  : pour ceux qui ont oublié ce qu’est un bloc-notes et qui ne savent plus tenir un crayon, Google Drive peut être très utile pour fixer l’inspiration et conserver les idées passagères sur tous les supports, même hors connexion. Il suffit pour cela d’utiliser Chrome, et de paramétrer son compte pour accéder en permanence à ses documents.

Writeometer : gratuit sur Android, cette petite application permet de créer des projets et de suivre leur avancement, en se fixant un nombre de mots à écrire par jour. Simple d’utilisation, ses citations quotidiennes et son système de récompense paramétrable le rendent assez sympathique à utiliser, et font presque oublier la mauvaise conscience du procrastinateur.

Des guavas en récompense sur Writeometer
Des guavas en récompense sur Writeometer

Les dictionnaires en ligne

Il existe pléthore de dictionnaires thématiques pour trouver le mot ou l’expression juste, depuis les classiques dictionnaires de rimes ou de synonymes jusqu’au dictionnaire des usages, des concordances, ou des expressions.

CNTRL  : Le plus complet est sans conteste le portail lexical du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, qui répertorie différents dictionnaires spécialisés en ligne, dont diverses éditions du Dictionnaire de l’Académie, et propose ses propres services de synonymie, antonymie et étymologie. Le service de concordances permet de trouver les différentes occurrences d’un mot dans sa base de textes très complète, et de retrouver son contexte.

Synonymo  : Rien de plus simple pour trouver un synonyme ou un antonyme. Sa base est assez complète, mais il présente tous les synonymes par ordre alphabétique, sans classement affinitaire.

Mediadico : Surtout utile aux cruciverbistes, ce site permet aussi de trouver tous les usages associés à un mot courant, et donc de mettre en contexte ses différentes acceptions.

Dicodesrimes  : Comme son nom l’indique, ce dictionnaire suggère des mots pour chaque rime. Facile d’usage, il peut aussi trouver des mots aux sonorités proches, ou partageant les mêmes voyelles (ou les mêmes consonnes) que n’importe quel autre. Si ces services additionnels sont encore assez peu performants, ils peuvent tout de même inspirer de belles allitérations. À consulter pour les poètes et les compositeurs.

Et si vous avez un doute, écrivez à l'Académie !
Et si vous avez un doute, écrivez à l’Académie !

Les générateurs automatiques

Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé ne serait pas totalement fortuite, et vous préférez éviter les procès ? Simplement une panne d’inspiration ? Les ordinateurs sont de formidables machines à générer du presque aléatoire, servez-vous en !

Avec Gunof, générez des noms sur-mesure : vous choisissez un univers (Heroïc fantasy, le Seigneur des Anneaux, l’Histoire, les pirates ou notre pauvre réalité contemporaine) puis une race (par exemple pour le thème Histoire : Viking, Latin, Égyptien, Vieux Français), un genre, vous décidez si vous voulez un nom associé au prénom et aussitôt cinquante propositions sont générées, à vous de faire votre choix pour un résultat plus vrai que nature !

Ces pauvres demoiselles allemandes contemporaines...
Ces pauvres demoiselles allemandes contemporaines…

Si vous décidez de pousser le réalisme jusqu’à créer un numéro de Sécurité Sociale pour vos personnages, FakeNameGenerator est là pour ça. Il fournit tout : le nom, l’âge, le numéro de téléphone, l’emploi, le groupe sanguin et jusqu’aux codes de carte bancaire…à tel point qu’on se demande si cet outil a vraiment été créé pour la littérature.

Plus vrai que nature !
Plus vrai que nature !

Si malgré tout cela aucun nom ne vous convient, essayez les générateurs d’anagrammes, dont certains fournissent même la valeur des mots au Scrabble.

Séduits par ces personnages ? S’ils sont de ceux qui peuvent déclarer sans ciller que « compte tenu de la morosité présente, [je] vous demande de prendre en considération précisément les alternatives que nous connaissons, à long terme », le Pipotron est fait pour vous ! Ce générateur de phrases toutes faites connaît de multiples variantes : le physicotron pour parler comme un génie de la physique des particules, le Philotron pour générer des sujets de bac de philo d’un réalisme frappant, voire carrément un générateur de phrases aléatoires basé sur des romans français du XIXe siècle. À s’y méprendre !…Enfin presque.

Pourriez-vous me dire qui tu es

Les forums de conseils, relectures et concours

On a tous en tête l’image romantique de l’écrivain seul à son bureau ou à la terrasse d’un café, absorbé dans son monde. Mais aujourd’hui, l’écriture est devenue plus collaborative. Les ateliers d’écriture sont devenus des forums où chacun peut soumettre ses textes à la critique, les rencontres littéraires des blogs d’auteur donnant des conseils aux débutants et les cercles de lecture des plateformes pour découvrir de nouveaux talents. Gare aux trolls !

soumettre ses textes à la critique

Le Monde de l’écriture est un forum de 3000 membres actifs. On y trouve des idées en tous sens, des textes plus ou moins avancés, des citations, des discussions et des conseils.

Bonnes nouvelles est une plateforme qui regroupe différents concours de nouvelles, avec l’avantage de les classer par ordre de fin. Si vous n’avez rien à faire le mois prochain !

Short Edition est l’un des rares sites centré sur la littérature avec une interface moderne et agréable. Il propose une newsletter pour se tenir informé des contributions des membres, des gagnants du concours semestriel de formats courts et des derniers comic strips publiés.

NaNoWriMo : le National Novel Writing Month est un incontournable en langue anglaise. Il fixe les références de longueur d’un roman, et encourage l’écriture rapide (environ 50 000 mots en un mois). En 2014, ce concours a regroupé 325 142 participants à travers le monde.

For hardcore writers only
For hardcore writers only

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés