Blizzard propose désormais de télécharger gratuitement StarCraft et StarCraft: Brood War. Une mise à jour pour Brood War, sortie il y a une vingtaine d'années, est même proposée.

Bonne nouvelle pour les amoureux des jeux en stratégie temps réel. Blizzard vient de faire savoir ce mercredi 19 avril que StarCraft et son extension StarCraft : Brood War sont désormais téléchargeables gratuitement. L’annonce a été faite au moment de la publication de la mise à jour 1.18 destinée à Brood War. Pour télécharger sans tarder le jeu, il suffit de suivre ce lien.

C’est à la fin du mois de mars que Blizzard a indiqué son intention d’offrir son célèbre RTS, sans doute l’un des jeux vidéo les plus populaires au monde dans sa catégorie, sans aucune contrepartie financière. Un cadeau certes appréciable — qui cracherait sur un jeu gratuit ? –, mais qu’il faut toutefois tempérer : un contexte particulier explique ce soudain élan de générosité.

En effet, Blizzard prévoit de relancer les ventes de StarCraft  avec la refonte des visuels du jeu d’origine. Pour quelques euros, les joueurs pourront retrouver l’histoire originale qui a fait la réputation du jeu de stratégie temps réel mais dans un tout nouvel habillage, avec une résolution 4K, des unités, des bâtiments et des effets redessinés, des cinématiques rehaussées et des animations et des sons revus et corrigés.

Par ailleurs, StarCraft est aujourd’hui un vieux jeu. S’il a toujours ses adaptes, il faut bien reconnaître qu’il a maintenant presque vingt ans d’âge (il les fêtera l’année prochaine) et que Blizzard a eu plus que le temps d’en vendre de pleines charrettes : en 2007, le studio indiquait avoir écoulé plus de 9,5 millions de copies dans le monde ; deux ans plus tard, les chiffres tournaient autour de 11 millions.

Depuis, Blizzard a poursuivi l’exploitation de sa licence en lançant une suite en 2010 avec StarCraft II : Wings of Liberty. Le jeu a bénéficié de deux extensions, sorties respectivement en 2013 et 2015, avec Heart of the Swarm et Legacy of the Void. Et si l’histoire principale n’est pour l’instant plus racontée, l’entreprise continue d’exploiter son univers : elle vend par exemple des DLC, comme Nova Covert Ops.

Toutes ces raisons expliquent mieux pourquoi Blizzard se met à offrir maintenant les deux jeux qui ont contribué à bâtir sa réputation auprès des joueurs. Notez par ailleurs que la mise à disposition gratuite de StarCraft et Brood War s’accompagne d’un patch pour ce dernier qui corrige quelques bugs, déploie de nouvelles mesures contre la triche et ajoute un mode spectateur.

Le dernier patch pour Brood War remontait à 2009.

Partager sur les réseaux sociaux