Plus de 80 applications aux couleurs de Minecraft ont été détectées comme malveillantes par des chercheurs spécialisés dans la sécurité.

Faites attention à ce que vous téléchargez, surtout si vous jouez à Minecraft sur Android. Voilà le conseil à retenir après les découvertes d’ESET, une société qui a mis le doigt sur l’existence de pas moins de 87 applications malveillantes prenant la forme de mods pour le célèbre jeu de Mojang. Selon son rapport, elles comptabilisent tout de même 990 000 téléchargements. Google, désormais au courant, en a déjà supprimé plusieurs. Toutefois, la vigilance reste de mise pour les joueurs qui ne font pas attention à ce qu’ils installent.

Il ne faut pas télécharger n’importe quoi

Lesdits faux mods se répartissent en deux groupes. Le premier, réunissant 14 applications, a touché moins de personnes (80 000 installations) et prend la forme d’un adware demandant les droits d’administrateur au premier lancement. Une fois cette étape validée, le bouton « installer le mod » apparaît et il est alors requis d’installer un module supplémentaire aboutissant finalement à un écran Minecraft statique et, plus grave, à des publicités intempestives. ESET craint même l’apparition de virus plus dangereux pour les appareils touchés.

La deuxième catégorie, revendiquant 910 000 téléchargements pour 73 applications, est beaucoup moins complexe dans son fonctionnement : le faux mod redirige vers des sites frauduleux.

Pour éviter de tomber dans le piège, veillez à regarder les commentaires et les notes des applications que vous désirez télécharger. Si vous êtes malheureusement touchés par l’un des deux programmes, il faudra désactiver les droits d’administrateur des applications et modules concernés, puis de procéder à leur suppression du smartphone (Paramètres -> Sécurité -> Administrateur de périphériques et Paramètres -> Gestionnaire d’applications).

Partager sur les réseaux sociaux