Si vous n'êtes pas très à l'aise avec l'idée de monter un ordinateur, le jeu de simulation PC Building Simulator vous aidera peut-être à sauter le pas.

Vous avez toujours eu dans l’idée de remettre au goût du jour votre ordinateur avec des composants plus récents mais l’idée d’ouvrir l’unité centrale et de mettre les mains dans le cambouis vous effraie ? Vous craignez de ne pas réussir à vous en sortir entre les câbles, les connecteurs et les différents matériels ? Alors peut-être qu’une petite partie à PC Building Simulator pourrait vous faire le plus grand bien.

Tout est dans son titre : il s’agit d’un simulateur de montage de PC, dans la même veine que des jeux comme Farming Simulator (pour gérer une exploitation agricole), Euro Truck Simulator (pour se glisser dans la peau d’un routier) ou Flight Simulator (aux commandes d’un aéronef). À une différence près : PC Building Simulator est géré par un seul développeur.

Le jeu, qui est pour l’instant encore très dépouillé (sa version de développement est numérotée v0.02), permet de se retrouver face à une tour vide : libre ensuite à vous d’y insérer les composants de votre choix : carte mère, carte graphique, barrettes de mémoire vive, alimentation, disque dur, processeur, ventilateurs… il faudra également penser à relier tous ces composants avec les câbles adéquats.

Disponible en anglais, le jeu fournit un guide d’apprentissage pour vous aider à mettre le pied à l’étrier, afin de comprendre comment jouer et placer chaque élément au bon endroit. Un mode carrière est également annoncé mais il n’a pas encore été implanté dans le jeu. C’est dans celui-ci qu’il vous faudra gérer votre budget, acheter des composants cohérents entre eux et effectuer le montage.

Reste à savoir si Claudiu, le développeur, parviendra à rendre ce jeu amusant — si tant est que l’on puisse trouver cette activité amusante — en lui ajoutant des fonctions plus plaisantes. Car pour l’instant, le jeu est austère et n’offre pas grand-chose à se mettre sous la dent. Mais son potentiel, ne serait-ce que du point de vue éducatif, mérite un coup de projecteur.

Le jeu, gratuit, est disponible pour Windows, Mac et Linux.

Partager sur les réseaux sociaux