Au Japon, le téléphone mobile s’est transformé en véritable carte de crédit permettant de tout payer : des transports en commun jusqu’au cheeseburger. En France, ce genre de service n’en est qu’à ses balbutiements. Les expérimentations existent chez les trois opérateur nationaux, SFR, Orange et Bouygues, mais malgré les résultats probants, ils n’en restent pour l’instant qu’à l’état d’essais.

C’est pourquoi Luc Chatel, secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, vient d’annoncer le lancement du forum des services mobiles sans contact, apprend-on du Figaro. Celui-ci aura pour but d’accélérer les choses en permettant à tous les acteurs de cette technologie de se retrouver pour mieux structurer ces services : opérateurs, fabricants, sociétés de service, transports, distributeurs ou associations de consommateurs.

« Ce qu’il faut, c’est que les différents acteurs partagent des objectifs communs, se mettent d’accord sur les grands principes comme la méthode de facturation, le partage de la valeur, etc., en vue d’une signature avant la fin de l’année » a déclaré Luc Chatel. Les premiers résultats sont attendus par le secrétaire d’Etat dès le mois prochain. Ensuite, on devrait assister à une généralisation progressive des moyens de paiement par téléphone mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés