Les robots danseurs ont l’air de bien marcher au Japon. Sony fut le premier à investir le créneau avec son Rolly, puis ce fut au tour de Sega Toys avec son i-spin. La mode a fini par toucher le vaste monde des docks pour iPod (monde dans lequel tous les prétextes sont bons pour proposer le sien) avec le Miuro, de ZMP. Le problème de ce dernier est le prix. Il est commercialisé pour environ 1000 $.

ZMP et Sega Toys ont donc fait équipe pour proposer une sorte de Miuro pour petit buget : l’ODO. Il n’est pas capable des mêmes prouesses (notamment pour la perception des obstacles), paraît un peu plus balourd, mais se révèle dix fois moins cher : 100 € seulement. Pas sûr qu’il soit un jour disponible en Europe mais le Japon a depuis longtemps prouvé qu’il constituait un excellent marché pour écouler des gadgets qui ne servent à rien, ou à pas grand chose. Alors, à quoi bon ?

Via : CScout

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés