Hyundai lance le premier écran LCD 46 pouces à 3D stéréoscopique. Il nécessite le port de lunettes polarisées. Le système consiste à envoyer deux images différentes, l’une projetée en lumière polarisée verticalement, et l’autre horizontalement. Chaque côté des lunettes se charge de ne filtrer qu’une seule des deux, ce qui permet à la sensation de 3D d’avoir lieu. En effet, les deux images sont légèrement décalées, et ce décalage induit ce que perçoivent naturellement nos yeux. Les films doivent cependant être tournés avec une caméra stéréoscopique (avec deux lentilles) ce qui rend l’utilisation d’un tel équipement encore marginale.

D’autre part, si la projection polarisée fournit un relief de très bonne qualité (et respectueux des couleurs, à l’inverse des lunettes rouge/vert), elle a comme désavantage d’être une technologie très coûteuse. L’écran est commercialisé au Japon pour près de 500.000 yens, soit 3.000 €. Cela fait un petit moment qu’on annonce la télévision stéréoscopique comme une prochaine révolution comparable au passage de la télévision noir & blanc à la couleur. Mais avec un prix pareil, ces écrans ne risquent pas encore de toucher le grand public.

Via : Switched

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés