France Télécom fait tout pour s'imposer au plus vite comme un acteur clé de la diffusion audiovisuelle. Après avoir acquis une partie des lots de la Ligue 1 de football, l'opérateur historique annonce qu'il lancera bientôt "Orange cinéma series", un service de télévision premium pour ses abonnés réalisé grâce à des accords signés avec Warner Bros, International Television, HBO, Fidélité Films et Gaumont.

Qu’on se le dise, France Télécom n’est plus un simple fournisseur de tuyaux de télécommunications. L’opérateur historique français avait déjà surpris en créant une filiale de production cinématographique en 2006, ou en acquérant trois des douze lots des droits audiovisuels 2008-2012 de la Ligue 1 de football, au détriment notamment du service public. Lundi, au Mip-TV 2008 à Cannes, le président de France Télécom Didier Lombard a annoncé le lancement pour le quatrième trimestre de « Orange cinéma séries », le « premier service universel de télévision premium disponible sur tous les écrans« . Universel, car il sera proposé sur l’ensemble des écrans : internet, télévision et mobiles.

Le service, qui sera proposé par abonnement ou à la demande pour tous les abonnés aux services Orange, comprendra 6 chaînes de cinéma et séries TV. Pour nourrir ces chaînes, l’opérateur a déjà signé des accords pluriannuels avec les studios de cinéma Warner Bros, Gaumont et la chaîne de télévision américaine HBO, ainsi qu’avec Fidélité Films et Interational Television, pour avoir accès en exclusivité à leur catalogue. Orange sera notamment prioritaire pour diffuser les nouvelles séries HBO en France : True Blood, Generation Kill, John Adams, In Treatment…

Par son accord avec Gaumont et Fidélité Films, France Télécom veut « faire largement appel à la créativité de la production française et participer au financement du cinéma français« , a expliqué Didier Lombard. « Orange cinéma séries » devrait donner accès à plus d’un millier de films par an et 500 heures de séries inédites.

L’offre proposée sur la TV Orange par ADSL, sur PC et sur mobile, sera également disponible par satellite grâce à la signature d’un accord entre GlobeCast, filiale d’Orange, et Eutelsat. Par ailleurs, l’opérateur proposera également un service de téléchargement et de transfert sur tous les terminaux portables, dont les téléphones mobiles.

Reste que pour lutter contre le piratage, l’exclusivité est la pire des méthodes à l’ère du P2P. Que devront faire les abonnés de Free ou de SFR s’ils veulent accéder aux dernières séries HBO ou télécharger le dernier film Warner Bros ? S’abstenir, changer d’opérateur, ou lancer BitTorrent. Devinez quel sera le choix d’une large majorité d’internautes…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés