China Mobile claquait récemment la porte au nez d’Apple, annonçant mettre un terme aux discussions concernant la commercialisation de l’iPod en Chine. Quelques jours à peine après la déclaration, le plus gros opérateur du pays annonce clairement la couleur. Il prévoit de commercialiser le BlackBerry 8700. Pas pour le grand public, mais seulement pour les entreprises dans un premier temps. Jusque là, le smartphone ne pouvait se trouver qu’au marché noir dans le pays.

China Mobile a donc choisi son camp. Même si l’opérateur ne prévoit pas de rejeter toute avance de la pomme à l’avenir, le message semble on ne peut plus clair pour l’iPhone. Pas question de partager les revenus comme Steve Jobs l’exige habituellement de ses partenaires, ce qui paraît vraisemblablement à la source du conflit. La firme de Cupertino n’a donc plus qu’à trouver un autre allié, ou revoir ses prétentions à la baisse. Il est peu probable qu’elle s’offre le luxe de passer à côté d’un marché si juteux.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés