Quand les pirates ne s’attaquent pas aux adversaires du peer-to-peer, il s’en prennent aux administrateurs de portails de fichiers torrent. Trouverions-nous chez les hackers quelques chevaliers sensibles aux complaintes des majors ? Pas vraiment, car il faut plutôt voir dans cette action une sorte de coup porté à ceux qui vivent sur le dos du peer-to-peer.

D’après Zataz, l’administrateur de SuperTorrent s’est ainsi vu piraté ses comptes PayPal, Softlayer et Gmail, le but étant de lever le voile sur le fait que le jeune homme de 19 ans gagnait grâce au portail entre 2.000 et 10.000 dollars par mois, et qu’il roulait en Lexus IS 300. Pour ne pas faire les choses à moitié, les hackers ont envoyé avec le compte de l’administrateur 2.054 dollars au portail Web d’un maître à penser hindou, et ont révélé les mots de passe des quelques 35.000 comptes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés