Jed McCaleb, le chef de projet et créateur d'eDonkey 2000, livre en exclusivité pour Ratiatum une interview. Celui qui se fait pourtant très discret sur ses pensées et ses projets, livre ici sa vision du réseau eDonkey, d'eDonkeyBot, et surtout annonce officiellement une très grosse nouvelle pour la communauté du peer-to-peer.

Ratiatum.com : Bonjour Jed. Merci d’avoir
accepté notre invitation. Pouvez-vous vous présenter à
nos visiteurs francophones ?

Jed McCaleb : Je m’appelle Jed McCaleb, je suis le créateur
d’eDonkey2000.

Ratiatum.com : Face au succès grandissant
des logiciels de peer-to-peer, comment voyez-vous la place d’eDonkey entre
les célèbres clients FastTrack (ndr : Kazaa, Grokster…),
et le réseau Gnutella ?

Jed McCaleb : Et bien je pense qu’eDonkey aura toujours un rôle
« de niche ». Mais nous sommes entrain de développer un
nouveau réseau qui devrait surpasser FastTrack, mais bien sûr
on verra bien lorsque ce sera fini.

Ratiatum.com : eDonkey a de plus en plus
d’utilisateurs et certains considèrent que le réseau n’est
pas capable d’accueillir davantage de personnes connectées. Quel
est votre sentiment sur cette question ?

Jed McCaleb : Et bien… eDonkey n’était pas vraiment prévu
pour être un unique réseau gigantesque. L’idée à
la base était que les gens forment des sous-réseaux avec
le contenu qui les interessait. Mais ça ne s’est encore jamais
produit. Donc le problème maintenant est principalement qu’un serveur
qui rejoint le groupe de serveurs publics se trouve harcelé par
tous les utilisateurs. Ca ne peut évidemment plus continuer à
grossir comme cela et on a presque atteint la limite aujourd’hui.

Ratiatum.com : Comme vous le savez eDonkeyBot
a permis à beaucoup de personnes d’utiliser eDonkey en le rendant
plus facile d’accès. Prévoyez-vous d’intégrer quelques
fonctions du bot dans les prochaines versions, et plus généralement,
quels sont vos projets pour les versions futures ?

Jed McCaleb : Et bien, je n’ai pas implémenté beaucoup
de fonctions du bot, non parce qu’elles sont difficiles à implémenter
de toute façon, mais parce que je savais que ça aurait un
effet pervers pour le réseau.

Depuis un mois ou deux je travaille sur un nouveau réseau décentralisé.
Il entre tout juste en phase d’alpha-test (ndlr : les tous premiers tests,
avant les versions beta). Nous pensons sortir une version beta publique
vers la mi-mai. Il devrait être plus performant que les autres réseaux
décentralisés qui existent actuellement. Il mettra fin à
tous les problèmes de connexion au réseau et le GUI (ndlr
 : interface graphique) est entrain d’être totalement refait pour
être beau cette fois-ci.

Ratiatum.com : Pb33 a décidé
de désactiver la version actuelle du bot et de bientôt proposer
une version « lite » gratuite, sans les FGS et Looking Boost,
très controversés, et de sortir une version shareware, avec
ces fonctions (allégées) incluses. Que pensez-vous d’eDonkeyBot
et de cette décision ?

Jed McCaleb : Et bien j’ai des doutes sur la façon dont
il va éviter que les gens se servent uniquement de la version enregistrée.
Mais je suis ravi qu’il rende les fonctions qui endommageaient le réseau
au moins un peu moins disponibles. Et bien sûr j’espère que
les gens s’enregistreront pour eDonkey avant de s’enregistrer pour le
bot. :)

Ratiatum.com : Un mot de la fin ?

Jed McCaleb : Bonne chance pour le site.

Ratiatum.com : Merci beaucoup Jed, et à
bientôt j’espère. Bonne chance pour ce nouveau réseau.

Les anglophones et puristes peuvent retrouver l’Interview dans sa version originale, ici :
//www.numerama.com/dossier.php?dossier=3&page=2

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés