Nous vous le disions hier, EMI Group a émis un nouveau profit warning sur ses résultats après un premier avertissement en janvier dernier. La bourse a fortemment réagi avec un décrochage du titre qui perdait mercredi 12,5 % de valeur, à 209,50 pennies. Les investisseurs ont alors également sanctionné Warner Music, dont les derniers résultats financiers sont pour le moins inquiétants. Le cours a perdu 9 % mercredi pour descendre jeudi à 18,50 $ l’action. De quoi donner davantage d’arguments encore en faveur d’un rapprochement entre les deux petites majors, qui cherchent toutes les deux à se faire racheter par l’autre ou par un fonds d’investissement. Les instances de régulation européennes, toutefois, risquent de bloquer ce nouveau mouvement de concentration dans l’industrie musicale.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés